Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

Vignoble

L'homme et le vignoble

L’histoire de l’humanité est entremêlée avec l’histoire de la vigne et du vin. Nos sociétés ont toujours été intimement liées à la vigne, la terre et le travail de l’homme. Souvent synonyme de fête, d'ivresse et de convivialité, mais aussi de terroir, de cultes et de richesse, le vin a investi le vaste champ des valeurs symboliques. Vignoble, vigne et cépages nous donnent du vin aujourd'hui présent dans la plupart des pays du monde. Cette histoire est le résultat d’un travail hors norme de l’homme sur la nature.
vignoble-winechictravel

Les origines de la vigne

On admet généralement que la vinification existe depuis plusieurs millénaires alors que la consommation de vin par l'homme paléolithique a probablement précédé la vinification. Des restes archéologiques de pépins de vigne sauvage sont datés de 11 000 ans. La qualité de ce vin reste encore à définir. … Il est probable que l’une des premières vinifications eut lieu en Iran, plus précisément au nord des monts du Zagros.

A partir du II° siècle avant J-C, les Romains s’installent sur les terres ligures colonisées quatre siècles plus tôt par les Phocéens. Ils développent la culture de la vigne et organisent la Provincia Romana. Rome étend son empire et la vigne se glisse dans les pas des conquérants. C’est ainsi que le vignoble se fixe progressivement dans d’autres régions gauloises : Vallée du Rhône, Beaujolais, Bourgogne, Gascogne et Bordelais.

Les moines vont jouer un rôle très important dans cette évolution. En effet, à la chute de l’Empire romain, l’Eglise maintient dans ses diocèses la culture de la vigne. L’objectif étant la production du vin pour sa commercialisation. Pour la première fois, il ne sera plus uniquement destiné à la consommation des moines ou à l’élaboration du vin de messe. Les moines joueront le rôle de brillants commerciaux pour contribuer aux revenus monastiques. L’impact est encore plus grand puisqu’ils vont permettre d’étendre ce commerce partout en Europe, aidés en cela par l’extension des ordres monastiques. Notons que les raisins étaient pendant des siècles très majoritairement de couleur noire hormis en Italie. Au XIV° siècle, les grandes familles nobles, les notables du royaume puis les grands officiers de l’armée royale vont acquérir et gérer de nombreux vignobles et construire les fondations des vignobles modernes.

Une nouvelle étape marque un tournant décisif dans l’histoire du vin. La colonisation permet d’apporter une nouvelle expansion pour la vigne. Les traces du premier vignoble en Afrique du Sud datent de 1659. La diffusion de la religion chrétienne permet aussi d’implanter les vignes au Mexique puis dans toute l’Amérique du Sud. En Amérique du Nord, la vigne existe déjà à l’état sauvage, tout particulièrement dans L’Est. Le Canada découvre la vigne sous sa forme sauvage qui s’enroule autour des arbres, mais cette variété est sans potentiel vinicole. Il faut attendre le XVIII° siècle pour que le vignoble californien se développe réellement, encore une fois sous l’influence de l’Eglise. En effet, ce sont les moines Franciscains qui vont être à l’origine de son développement. C’est alors qu’un renversement de l’activité vinicole va venir changer les modes de production californienne. Au début du XX° siècle, la production est stoppée par la fameuse Prohibition.

Cette décision aura pour résultat d’inciter les viticulteurs américains à se diriger vers une production de qualité dite « post Prohibition ». expliquer svp.

La période sombre du vin

Le Phylloxera , appelé « phylloxera vastatrix », est un parasite des racines de la vigne, un insecte originaire de l’est des États-Unis qui a pris naissance en 1863. Il est à l’origine de la plus grosse crise du vin que le monde entier ait connu. En France, la maladie est observée pour la première fois sur le plateau de Pujaut, près Roquemaure, dans le Gard. En 1866, une restriction aux importations de ceps est instaurée pour protéger les Etats, mais cela n’arrêtera pas le phénomène catastrophique. Le phylloxéra atteindra progressivement les vignobles du monde entier. Quand a-t-elle atteint le monde entier

Le greffage des plants français sur les plants américains résistants au phylloxera apporta la solution technique à la crise et permit de reconstruire le vignoble.

Les conséquences furent la perte de certains cépages parfois de très bonne qualité. Cependant des vignobles bruts subsistèrent  qu’est ce que des vignobles bruts. le rapport n’est pas clair ? En France, la vigne de « Sarragachies », située dans le Val d'Adour dans le Gers, est l’une des plus anciennes vignes de France. La plantation des ceps remonterait aux environs de l'année 1820, soit près de 200 ans. Cette vigne a été inscrite au titre des monuments historiques en 2012. C’est également le cas de la Maison Bollinger en Champagne. Elle produit une cuvée Vieilles Vignes Françaises à partir d’un vignoble épargné. Cette cuvée est commercialisée uniquement en millésime et permettrait de retrouver le goût du Champagne tel qu’il était au XIXème siècle. On retrouve également de belles vignes en Camargue et dans les laves volcaniques d’Agde. Le rivage est composé uniquement de sables d’origine marine et éolienne, dépourvu d’argile et de limon. Ces vignobles plantés en terre sablonneuse ne sont pas affectés par le phylloxera. A ce sujet, le Domaine de Vassal à Marseillan abrite le merveilleux Conservatoire mondial des ressources génétiques de la vigne de l’INRA. Fière d’une collection de 2250 cépages qui permette de maintenir le patrimoine génétique viticole international.

Les vignes les plus vielles ne se trouvent pas en France ! Mais bien en Slovénie, à Maribor plus exactement, avec des vignes plantées il y a 400 ans ! Leur rentabilité est très faible avec une production avoisinant les 50  kilos. Son vin est conditionné en mignonettes tel un élixir de jouvence.

Quant au vin le plus vieux et propre à la consommation est, lui, bien en France,  exposée dans la cave des hospices de Strasbourg. Créée en 1395, elle regorge de trésor. Malgré un incendie en 1716, la cave est épargnée et permet de conserver son fabuleux trésor. Un vin vieux de 535 ans qui sommeille dans la cave des Hospices. Le plus vieux vin du monde en fût, un alsace du millésime 1472. Pas de précipitation, les dégustations risquent d’être difficiles car le précieux breuvage n’a été servi qu’à quatre reprises depuis sa mise en fût. En 1576, en 1716 à la suite de l’incendie, en 1868 et enfin en 1944 lors de la libération de la ville par le général Leclerc. Celui-ci ne sera pas le dernier à goûter cette merveille puisque 50 ans plus tard, les experts, Claude Windholtz, Didier Lobre et Gérard Barbier reçurent la mission d'analyser ce vin. Leur rapport, rédigé le 5 octobre 1994, a fait couler de l’encre. Pour cause, bon nombre de personnes étaient persuadées que ce vin était tout simplement imbuvable.
En voici un extrait :

Sous sa "très belle robe brillante et très ambrée", ce vin présente un "nez puissant, très fin, d'une très grande complexité. Ses arômes rappellent la vanille, le miel, la cire, le camphre, les épices fines, la noisette et la liqueur de fruits".

En bouche, "le vieillard a conservé une étonnante verdeur due à la concentration des acides du vin. On retrouve des arômes très fins de noisette, miel, vanille, camphre, avec un léger boisé. Ce vin présente du volume et finit par une très belle longueur", conclurent les spécialistes.

Un autre vin serait potentiellement le plus vieux du monde mais aucune analyse ne le prouve. De plus rien ne peut prévoir la réaction de ce dernier avec l’air, le résultat pourrait être catastrophique. Il daterait de 360 et est conservé en Allemagne. Cette bouteille de vin aurait 1650 ans. On dit qu’elle a été découverte en 1867 à l’intérieur d’une tombe d’un légionnaire romain à Rome. L’histoire reste incertaine et les propriétaires ne voudraient pas prendre le risque de la manipuler, histoire à suivre…

Vous l’aurez compris l’histoire du vin est passionnante et regorge de secrets et mystères en tous genres ! Alors n’attendez plus et partez à la découverte de cette merveilleuse culture à travers la France et le monde.