Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

De Montauban à Albi

Montauban

ou dégusterBlanc Rouge

Petite cave, mais bon choix, le jeune Simon Delperié aime faire partager ses découvertes entre amis et amateurs de vins de passage. Des cuvées provenant des domaines de vignerons indépendants, du bio et du bon de la région.
Le vin et  l’art, Simon exposent tee shirts, cartes postales et peintures sur le thème du vin  réalisés par son ami artiste et communicant Remy Bousquet. Un art inspiré et ludique.
Le ton est donné!
11 rue du Greffe.
Tel.: 05 63 66 40 46

Castelnau-de-Montmirail

domainesChâteau de Mayragues

Ce n’est pas dans un château à Glasgow, mais à Castelnau de Montmirail qu’Alain Geddes, pur écossais, s’est installé. Laurence et Alain Geddes reçoivent en châtelains. Totalement remise en état, récompensée par le Grand Prix des vielles maisons françaises en 1998, la demeure ne manque pas d’allure. Une ancienne maison forte du XII° siècle qui a gardé son chemin de ronde, four à pain et pigeonnier. Sur un domaine de 70 hectares, Alain réserve 13 hectares pour produire en biodynamie du blanc sec et doux, du rouge et un mousseux. La cuvée Château de Mayragues 2010 en blanc a été choisie pour être sur la table du dîner de l’UNESCO à Albi. Le château dispose de chambres d’hôtes et organise des concerts en été.

Cahuzac-sur-Vère

coup de coeurDomaine de Salettes

Le château a heureusement conservé son activité viticole. En 1991, Roger Paul le Net acquiert le domaine avec les 17 hectares de vignoble. Il produit son premier millésime rouge en 98, puis un blanc moelleux et un sec en 2000. Des vins en AOC Gaillac Château de Salettes et en appellations Vin de Pays pour la Tour de Salettes. La cuvée Aoutone Prestige, réalisée en mono cépage muscadelle, offre un blanc charnu, moelleux et croquant sur le fruit, excellent.
Tel : 05 63 33 60 60

coup de coeurDomaine Plageoles

Les Plageoles sont les maîtres vignerons des Très Cantous et du Gaillac. Au départ, il y a le grand père Robert, la bibliothèque des cépages de Gaillac, le génial ampélographe qui a ressuscité les cépages autochtones, oubliés. L’ondenc blanc, le mauzac roux, gris et rose. Le prunelart, un côt à queue rouge, cultivé depuis le XV° siècle et le verdanel disparu depuis des siècles. Bernard a pris la relève en travaillant les 21 hectares de vignoble à l’ancienne. Il passe la charrue entre les pieds de vignes et met le vin en cuve de béton. Florent et Romain suivent le chemin tracé par leurs pères et ont mis le vignoble en bio.
Michel Bras, le grand chef du resturant à Laguiole, aime venir au domaine au temps des vendanges. C’est la réunion de grands Gaillac avec la gastronomie !

vin nouvelle générationDomaine Peyres Roses

Astrid et Olivier Bonnafond sont les premiers d’une nouvelle génération de vignerons. Installés au Domaine de Peyres Roses depuis 2000, Olivier est maître de chai, chef de culture et œnologue, Astrid, quand elle n’est pas sur le tracteur ou dans les vignes, s’occupe du bureau et de ses quatre garçons. Sur 15 hectares les parcelles de vignes s’intercalent avec les prairies mellifères, chênes truffiers et haies et les sols sont travaillés par la jument Pompon. L’agriculture biologique est un credo au domaine. Parmi toutes les cuvées proposées en AOC Gaillac quatre portent le prénom de leurs garçons Arnaud, Louis, Antoine et Charles. Un bel avenir pour Peyres Roses en perspective !

Lagrave

art et vinChâteau Touny les Roses 

Jardins à la française, cour d’honneur, l’ancienne et belle demeure du poète gaillacois Touny Brys est un domaine viticole depuis 200 ans. Sur la rive gauche du Tarn, le château entouré de ses 3 parcelles en cépage duras, braucol et syrah produit des vins rouge et rosé en AOC Gaillac. Assemblage des trois cépages, la cuvée Théa est élevée en cuve et celle du Poète en fût de chêne. Le rosé de saignée composé de duras et syrah apporte une fraîcheur toute fruitée, bonbon et framboise. Le propriétaire du domaine Thierry Bosschaert et son épouse ont aménagé dans le domaine un gite et des suites d’exceptions avec piscine et table d’hôtes. Une décoration très arty dans un cadre XVIII° siècle dont une suite inspirée par les œuvres du peintre Mondrian. C’est le beau mariage du contemporain et du vin.
Tel : 05 63 57 90 90

Vieux

domainesDomaine Causses Marines

Avec le ruisseau « Marines » qui délimite le bas de la propriété et l’ensemble des vignes qui sont plantées sur un causse calcaire le nom du domaine était tout trouvé. De 8 hectares Patrice Lescarret et Virginie Maignien sont passé à 12. Des vignes en cépages autochtones, ancestraux cultivés en agriculture biodynamique Demeter. Des vins naturels dont la plupart ont été élevés au rang de vin de table. Des grains de folie qui répondent aux noms de 7 Souris, Folie Pure, Délices d’Automne ou Le Blaireau. Son vin de voile Mystère dévoile des arômes de noix, de pommes avec des notes confites.

Puycelsi

dames du vinChâteau de Terride 

L’histoire de la famille de Terride remonte au roi Saint-Louis. Au milieu d’une forêt, cet ancien relais de chasse à courre aborda la viticulture dans les années 60. C’est en 1996 que Jean-Paul et Solange David issus d’une longue lignée de vignerons gaillacois achetèrent le château sur un coup de cœur. Le château restauré et la vigne ressuscitée dans un magnifique paysage le vignoble de 40 hectares au milieu des bois est surnommé « la petite Toscane ». Leur fille Alix œnologue aidé de son frère Xavier reprend aujourd’hui le flambeau. Un palais de femme, une exigence pour des vins de caractère et d’élégance, le fruit de son travail se révèle dans la cuvée d’origine Du Château et La Diva. La cuvée fleuron du domaine en rouge et blanc doux qui a été réalisée à partir d’une sélection de vielles parcelles.

 

Montauban

Son nom viendrait du languedocien «mons allbas», un mont couvert de saule. La couleur des feuilles de saule tournées par le vent. Sur son blason figurent le saule et les fleurs de Lys qui symbolisent le rattachement de la ville à la couronne de France en 1271.

patrimoineLa Place Nationale

Toutes les rues convergent vers la place. Coeur historique de la ville, avec ses façades de briques festonnées d’arcades, au XII° siècle la place fut un refuge de liberté pour la population et les opprimés qui venaient se mettre sous la protection du Comte de Toulouse.

patrimoineL’église Saint-Jacques

Avec le Pont Vieux, l’église est le seul vestige de l’époque médiévale. Du XIII° siècle, subsistent le clocher de type toulousain et une partie de la nef. Saint-Jacques porte encore sur sa façade les traces des boulets de canons du siège de 1621. 62 Rue de la République.
Tel.: 04 63 66 42 78

patrimoineLe Musée Ingres

Construit sur les plans de la forteresse qui date de la guerre de Cent Ans, l’ancien palais épiscopal domine le fleuve. Dans la salle basse, on a gardé la salle du Prince Noir.  Transformé en musée au XIX°, au rez-de-chaussée, les salles abritent les oeuvres du sculpteur Emile Antoine Bourdelle un enfant de Montauban né en 1861. Le premier étage est consacré aux œuvres du peintre Jean Auguste Dominique Ingres qui naquit à Montauban en 1780. 19 Rue de l’hôtel de Ville.
Tel.: 05 63 22 13 91

shoppingCortade’Art

Au premier coup d’œil, on repère des Combas, du Karell Appel, Serge Poliakoff puis viennent les Botero et Baxter, des sculptures de Corneille, Tobiasse, des tapis de Triglia et des consoles de Christophe Talec. On est là dans une galerie d’Art de dimension internationale connue et reconnue par les amateurs d’art contemporain.  Cortade est également présent aux salons de Biarritz et Paris. 15 Place Nationale.
Tel.: 05 63 21 44 92

shoppingPassage 17

Un collectif d’artistes et d’artisans s’est installé au Passage 17 de la Place Nationale. Atelier, galerie et boutique présentent les créations de peinture sur porcelaine, vitrail d’art, photographie, bijoux en nacre… Un petit tour s’impose pour dénicher les oeuvres de jeunes talents à des prix intéressants. 17 Place Nationale.
Tel.: 05 63 92 93 63

shoppingArchéo  Déco

Notre boutique préférée, une des rares à être agréée Réunion des Musées Nationaux. Dans les vitrines une foultitude d’objets et à l’intérieur c’est la caverne de Philippe Troncy. Un passionné d’art qui entasse sculptures, antiques et contemporaines, reproductions et originaux. Un petit Louvre en plus drôle où L’Héraclès archer de Bourdelle trône à coté des figurines des Tontons Flingueurs. La copie de la déesse égyptienne Bastet avec l’ours de Pompon. Si vous sortez sans avoir trouvé votre bonheur, on s’interroge! La boutique a servi de décor pour une des scènes du film de Robert Enrico le Vieux Fusil avec Philippe Noiret et  Romy Schneider. 5 Place Nationale.
Tel.: 05 63 63 74 71

Andillac

patrimoineChâteau Musée du Cayla

Située dans un vaste parc cette gentilhommière traditionnelle du Languedoc a été la maison natale de l’écrivain Maurice de Guérin né au XIX° siècle. Des expositions temporaires et des ateliers autour de la littérature contemporaine ont lieu chaque année.
Tel : 05 63 33 01 68

Cordes-sur-Ciel

Un des sites majeurs de Midi-Pyrénées. La bastide médiévale qui s’enroule autour du piton rocheux a été fondée en 1222. Pour atteindre le cœur de Cordes il faut grimper. Au sommet les maisons du XV° siècle avec façades sculptées, corniches et chapiteaux sont comme des palais musées et valent le détour. La halle centrale est occupée par des restaurants et terrasses de cafés.

patrimoineMusée d’art moderne et contemporain

L’art du XX° côtoie les vénérables pierres gothiques de la Maison du Grand Fauconnier. Le musée présente des œuvres d’Yves Brayer le peintre figuratif qui vécut à Cordes. Baskine, le surréaliste, Francis Meunier ainsi que des peintures de Picasso, Miro et Léger complètent le tableau.
Tel : 05 63 56 14 79

patrimoineLe jardin des Paradis

À Cordes-sur-Ciel, on monte au « paradis ». Un nom d’origine persane orientale qui désigne un enclos, un jardin contemporain. Cour des Saveurs, Tapis de Fleurs, potagers, légumes oubliés se succèdent. Les bassins aux plantes aquatiques et les bancs invitent à se poser au paradis. 2 bis rue des Jardins.
Tel : 05 63 56 29 77

Vieux

patrimoineÉglise Sainte Eugène

Une église du XIV° siècle classée monument historique.

Puycelsi

Impressionnant en longeant la Vère, on découvre sur les hauteurs le village ceinturé de remparts qui enserrent les maisons de pierre. Un autre village classé parmi les plus beaux villages de France. La région en est riche !

 

Montauban

ou mangerLa Table des Capucins

Etoilé en 2011, le chef Hervé Daumy met les petits plats dans les grands. Entre océan et méditerranée, il laisse vagabonder son imagination en fonction des arrivages du jour. Et ce sont toujours de belles surprises. Dans une approche contemporaine, les compositions revêtent des habits simples comme le foie gras avec larmes de gelée de safran dont la cuisson et la  préparation sont parfaites ainsi que le tartare de bar au couteau et araignée de mer lait frais de concombre, le pigeon du Mont-Royal aux épices douces. La création et le goût sont au rendez-vous.
8 Quai de Verdun
Tel.: 05 63 22 00 00

ou mangerLe Bistrot des Capucins

Tables dans le jardin et service attentionné pour une très belle cuisine simple comme on aime. Pour de petites envies  le bistrot propose une déclinaison de salades fraîches et composées, omelettes, gambas, légumes au wok… A la carte, «le clin d’œil» du chef Damien Teveillé, originaire de la région de Brive, nous offre un superbe cassoulet des Capucins, un carpaccio de veau sauce au thon, soupe de poisson maison  et bien d’autres spécialités dont le sud-ouest a le secret. Des formules qui satisferont toutes les faims et les envies à petits prix.
6-8 quai de Verdun.
Tel.: 05 63 22 00 00

ou mangerLes Saveurs d’Ingres

À quelques pas du musée Ingres la table des Saveurs est l’étape gastronomique de la ville. Dans un  hôtel particulier du XVIII° siècle, sous les voûtes de brique, la sobriété est de mise. Nappe blanche, fauteuils et vaisselles noires mettent en valeur les plats comme des tableaux. Le chef Cyril Paysserand n’utilise que des produits choisis chez les petits commerçants de Montauban et de la région. Une fidélité qui se traduit par une carte de constante qualité et des plats de toute première fraîcheur avec des menus à thème selon les saisons autour des cèpes, du homard de l’asperge ou de la coquille Saint-Jacques.
11 rue de l’Hôtel de Ville
Tel.: 05 63 91 26 42

Cahuzac sur Vère

ou mangerChâteau de Salettes

Le superbe château avec tours et murs d’enceinte se dresse sur une petite colline au milieu du vignoble. La bâtisse date du XIII° et XV° siècles et fut le château de la branche cadette des Toulouse-Lautrec puis de la famille d’Hautpoul. Le restaurant étoilé est géré pas sa propriétaire Katie le Net. Il est le domaine du chef Pascal Auger, un macaron au Michelin. Carottes de Vieux, vinaigre de Mauzac, foie gras de canard de l’Isle sur Tarn… Dans son menu Mauzac ou Toulouse-Lautrec on retrouve le vrai goût des choses. La petite betterave avec épinards fanés, carottes de Vieux et pousses d’oseille, le foie gras accompagné de gariguette relèvent d’une alchimie bien composée, comme une partition. Pascal est un artiste !
Tel.: 05 63 33 60 60

Cordes-sur-Ciel

ou mangerHostellerie du Vieux Cordes

Il ne faut pas bouder son plaisir. Certes la cuisine est gastronomique un peu astronomique, mais c’est du terroir et du bon et il fait bon se poser dans le patio couvert de glycines.
Haut de la Cité.
Tel : 05 63 53 79 20

Puycelsi

ou mangerL’Ancienne Auberge

Terrine, soupe de fane de radis, poule au pot… et bon cru de Gaillac. Dorothée Alexander, anglaise d’origine, rend hommage à sa région d’adoption. Le coin réservé aux petites tables du bistro avec la cheminée offre des menus à petits prix qui nous ont réjouis.
Place de l’Eglise.
Tel : 05 63 33 65 90

 

Montauban

ou dormirL’Abbaye des Capucins

Derrière son austère façade, on découvre des jardins clos, terrasses, une piscine et un spa. Le vaste cloître des anciennes clarisses converti en hôtel de luxe abrite aujourd’hui les visiteurs pour une pause montalbanaise paisible, chic et contemporaine. Des oeuvres d’art modernes et colorées ponctuent agréablement les salons et jardins.
8 Quai De Verdun.
Tel.: 05 63 22 00 00

Cahuzac sur Vère

ou dormirChâteau de Salettes

Le superbe château avec tours et murs d’enceinte se dresse sur une petite colline au milieu du vignoble. La bâtisse date du XIII° et XV° siècles et fut le château de la branche cadette des Toulouse-Lautrec puis de la famille d’Hautpoul. Complètement restauré et modernisé avec sculptures et oeuvres d’art, il a été transformé en un hôtel plein de charme et s’accompagne d’un restaurant étoilé. Géré pas sa propriétaire Katie le Net, Salettes est une belle halte paisible au milieu des vignes.
Tel.: 05 63 33 60 60

 


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos