Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

De Nîmes à Montpellier

Nîmes

coup de coeurChâteau de la Tuilerie

Château de la TuilerieRendons hommage à Chantal Comte. Avec la petite fille de Clément Adler, génial inventeur de l’Éole et pionnier de l’aviation, on s’envole vers d’autres terres viticoles porteuses d’un oenotourisme de très haut niveau. Le château La Tuilerie, dans le style de ceux de la Loire, est une étape historique sur la voie Tégordane, sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Pionnier (encore !) de l’agriculture raisonnée, le domaine est dans la famille depuis 1956. Goût du voyage et goût du vin, les cuvées de Chantal AOP Costières de Nîmes et IGP Costières d’Oc nous transportent vers des rivages d’une séduction inattendue. En goûtant à Eole blanc, hommage rendu à l’illustre, on plane. Vielles Vignes Rouges 2007 exprime toute la complexité aromatique de la syrah. Au Jardin des Vins, on s’offre le double plaisir d’une dégustation en compagnie de rares kimonos de mariage, il ne manque plus que les geishas ! Quant à elle, Chantal ne cesse de broder des thématiques cultivées. Concerts, nuits musicales en plein air, manifestations culturelles se succèdent à la belle saison. Le calendrier est bien rempli au château de la Tuilerie !

Caissargues

domainesChâteau des Nages

Michel Gassier converti à l‘agriculture biologique à la conviction que « moins l’homme intervient plus le terroir s’exprime ». Il n’est pas le seul ! Dans son terroir planté en majorité de cépages rhodaniens, les galets caressés par la Méditerranée donnent fraîcheur et pureté aux vins. La cuvée JT, Joseph Torres fondateur du domaine, est un vin rigoureux avec 95% de roussanne et le reste en grenache. Sa robe jaune vert offre des arômes de tilleul et d’amande grillée.

Générac

domainesChâteau de Valcombe

Levez le nez! L’année 1784, gravée dans la pierre à l’entrée du caveau, date les premières vignes plantées par Surville. Au XVIII°, le mas provençal servait de rendez-vous de chasse. Les bâtiments, ferme, écuries et château, furent ajoutés par la suite au gré des moyens. Après la dernière guerre mondiale, Charles Ricome, le neveu, fut le premier dans la région à planter de la syrah. 73 hectares de vigne d’un seul tenant s’enroule autour du domaine dont 70% planté en syrah pour des AOC Costières de Nîmes. Caveau de dégustation dans les anciennes écuries du XVIII°.

Vauvert

vin nouvelle générationDomaine Viticole Scamandre

Domaine Viticole ScamandreIls ont quitté, ou presque, leur profession de chirurgien-dentiste pour prendre racine à Vauvert en Petite Camargue! Nadine et Franck Renouard sont des viticulteurs «nouvelle génération». Nouvelle vision, ils lancent un projet d’agroforesterie sur ce domaine viticole totalement crée. Une nouveauté ? Non un retour à une tradition qui remonte à l’Antiquité où les vignes partageaient l’espace avec oliviers, chênes truffiers et arbres fruitiers. Édouard Sentex, le maître de chai, confirme que l’arbre et la vigne en osmose rééquilibrent le système écologique, pour « in fine » faire du bon vin, du très bon d’ailleurs. Des haies sont replantées, des surfaces mises en jachère ou en plantes fourragères. Le chai contemporain, espace de vie et de dégustation, s’accompagne en surface d’un bassin d’eau qui fait tampon thermique avec le caveau. Un domaine que n’aurait pas renié Giono. Visite et dégustation sur Rv.

Franquevaux

domainesDomaine Beaubois

Domaine BeauboisLe domaine qui  date du XIII° siècle était rattaché à l’abbaye cistercienne de Franquevaux. Beaubois est dans la famille Boyer depuis 1922. Fanny et François, frère et  sœur, s’occupent des 60 hectares de vignes plus un hectare d’oliviers. En production: de l’IGP Aude et AOP Costières de Nîmes dont La Confidence 2008, réalisée avec 95% de grenache blanc, offre une étonnante cuvée au nez de mangue, poire et cardamome évoluant sur du chocolat blanc. La Confidence 2010 à la robe d’un rouge léger se termine en bouche avec des notes épicées. Bonne nouvelle, leur rosé pour la  prochaine cuvée, sera en bio.

Vérargues

domainesChâteau de la Deveze

Domaine historique, le château du XVII° siècle eut pour seigneurs les Rochemores, Charles gouverneur de la ville de Lunel et Henri lieutenant de vaisseau du roi. Avec une centaine d’hectares de vignes la famille Navarro produit du Muscat de Lunel Château de la Devèze et de l’AOP Coteaux du Languedoc. Dégustations dans le caveau des XVII° et XVIII° siècles.

Sommières

domainesDomaine de Massereau

De Louis Causse à Arnaud Freychet, le domaine Massereau perpétue une tradition, celle d’être « Vignerons Indépendants » depuis 1804. Une fidélité qui a permis à chaque génération de participer à l’esprit de leur vin. Un esprit innovant et surprenant puisque Arnaud et son frère ont créé aux portes de Sommières un temple du séjour. Après dégustation de leur vin sur place, on visite la superbe propriété de la famille et on déguste le vin de la maison dans sa cabane de luxe qui jouxte les vignes.

Saint-Drézéry

art et vinDomaine Puech Haut

Comment l’esprit du vin vient à un industriel ? C’est ce qui est arrivé  à Gérard Bru. Gérard, qui ne manque pas d’esprit, a confié ses racines et sa destinée à Saint-Drezéry avec la foi d’un vigneron « nouvelle génération ». Pierre par pierre, créé autour de rien, il a construit et signé l’histoire de son vignoble et de son domaine. Un domaine où l’art de faire du vin et l’Art vont de pair. Récup de pierres historiques pour sa demeure, vénérables pieds de vignes pour son vignoble, Gérard se fait ancêtre de la modernité. Rien ne l’arrête, tout le stimule. Son emblème, une tête de bélier en pierre reproduite à l’infini dans le chai se retrouve gravée sur les bouteilles et étiquettes. Les fûts servent de supports à la création. Di Rosa, JP Bocaj ou Chantal Thomas signent leurs œuvres sur le bois. Et le vin dans tout ça ?  Et bien ma foi, l’élégance de la bouteille de rosée cuvée Prestige 2012 est en parfaite équation avec la maison.

Lauret

domainesMas Thélème

Mas ThélèmeEn quittant sa Belgique natale et épousant Alain, Fabienne a épousé la vigne. Une vigneronne épicurienne éprise de Rabelais qui cite le muscat de Mireval dans Pantagruel. Alors pas surprenant que le domaine ait pris nom de Thélème et que la dive bouteille soit à l’honneur. Après la première cuvée Carpe Diem suivent Exultet et Grandgousier, une cuvée en Pic Saint-Loup Coteaux du Languedoc, assemblage de syrah et de grenache opulent et de garde et aussi une cuvée en vin de Pays d’Oc Nomen Omen. Tout un programme!

 

Nîmes

De la romanité à la modernité

Carré d’As pour Nîmes ! Le dialogue passé/présent établi entre la Maison Carrée de l’Empereur Auguste et le Carré d’Art, conçu par Lord Norman Foster, est fascinant.
Un face à face dans lequel les colonnes du Temple se reflètent sur la surface vitrée du musée. Tout un symbole ! Nîmes, la petite fille de Rome, a su depuis 20 siècles être une ville de bâtisseurs.
Trois étapes majeures marquent Nîmes: l’époque gallo-romaine, celle du XVI° au XVIII° siècle marquée par ses hôtels particuliers, la richesse du Denim, de l’indigo, de la toile de Nîmes et le commerce du vin et enfin le XIX° qui intègre parfaitement aux vielles pierres un urbanisme contemporain.

patrimoineLes Arènes

L’amphithéâtre datant du 1er siècle après JC est le mieux préservé du monde romain et un des plus grands de Gaule. Il accueillait des spectacles de gladiateurs. Aujourd’hui les toréadors ont remplacé les lutteurs dans l’arène pour la grande Féria des Vendanges et de la Pentecôte.

patrimoineLa Maison Carrée

Situé au cœur de la cité romaine, le temple en parfait état de conservation, encadré de chapiteaux corinthiens, était dédié aux petits-fils de l’Empereur Auguste.

patrimoineLe Carré d’Art

Réalisé par Norman Foster, le Carré est le nouveau temple de l’Art Contemporain.

patrimoineLa Fontaine de la Place du Marché

Réalisée en collaboration avec le sculpteur italien Vito Tongiani, elle représente les armoiries de la ville. Le crocodile enchaîné à un palmier copié sur une pièce romaine est un rappel de l’histoire d’Antoine et Cléopâtre.

D'autres architectes qui ont façonné la ville

Martial Raysse. La Place d’Assas. La ligne d’eau qui court entre deux sculptures évoque les origines de Nîmes, la « Nemausa » romaine fondée près d’une source.
Jean-Michel Wilmotte.  La façade décorée des halles, un must pour les touristes et le locaux pour goûter les spécialités du pays. Situé dans le centre historique. 
Richard Long. La Mud Line exposée dans le Carré d'Art. 
Vassilakis Takis. La sculpture composée de 3 tiges de fer nommée Le Signal. Au milieu de la cour de l'hôtel de Ville.
Bernard Pagès. L'oeuvre monumentale L’hommage à Albert Camus
Philippe Starck. L’abribus Avenue Carnot et la pièce de monnaie romaine revisitée.

Sommières


Bordée par le fleuve Vidourie, Sommières est une belle cité médiévale à découvrir. C’est aussi le village de la terre de Sommières, une argile très absorbante qui était et reste un excellent détachant écologique.

Aigues-Mortes

patrimoineLa cité de Saint-Louis

Classées Monuments Historiques, les fortifications d’architecture médiévale dominent toujours la Camargue. Aux portes du royaume, Aigues-Mortes fut édifiée par Saint-Louis vers 1240 comme accès à la Méditerranée pour les croisades mais aussi le commerce du sel et des épices. Jacques Cœur, nommé commissaire du Roi pour le Languedoc, en fait une base de départ pour sa flotte royale. Rabelais aurait été témoin de la rencontre entre François Ier et Charles-Quint en 1538. Le prince de Navarre, futur Henri IV, visite la ville en compagnie de Charles IX et Catherine de Médicis. Lawrence d’Arabie en 1908 la découvre avec ravissement,... nous aussi. Tours, fort, port, couvents, chapelles des Pénitents, de Louis IX à la Révolution en passant par les Croisades, les Templiers et les guerres de religion, la cité est une page d’histoire à livre ouvert !

 

Nîmes

ou mangerLe Carré D’Art

En créant son restaurant, Thierry Tartamella a heureusement conservé toute l’atmosphère de cette belle maison particulière du XIX°. Dans les salons feutrés ou le jardin  fleuri, on se laisse surprendre et séduire par la marmite du pêcheur au foie gras et l’aigö-boulido, grenouilles en croûte verte. Le chef Pascal Constantin renouvelle sa carte au gré des saisons et l’accompagne d’une carte des vins de la région.
2 rue Gaston Boissier.
Tel.: 04 66 67 52 40.

ou mangerLe Cheval Blanc

Michel Hermet a son vignoble aux portes de Nîmes. Un Wine Bar et fooding face aux arènes.
1 place des Arènes
Tel 04 66 76 19 59

Aigues-Mortes

ou mangerL’Atelier de Nicolas

Nicolas, militant du goût, propose une belle carte réalisée en exclusivité avec des produits gardois. Une garantie pour les « locavores ». Le restaurant est ouvert toute l’année.
28 avenue rue A de Lorraine.
Tel : 04 34 28 04 84

ou dégusterLe Millésime

Dans son bar à vin, sommelier de métier, Frédéric vous fait découvrir avec passion quelques AOP et vins de pays d’ici pour accompagner les tapas.
38 rue de la République.
Tel.: 04 66 53 74 60

Sommières

ou mangerLe Nulle Part Ailleurs

Bien sûr, il y a nombre de restaurants ouverts à la belle saison dans cette citée très touristique mais ce restaurant a le mérite de fonctionner toute l’année et de proposer, hors de la carte, des verres de vins accompagnés de tapas.
11 rue Paulin Capmal, Place Jean.
Tel : 04 66 80 00 34

Saint-Drézéry

ou mangerBar du Foot

Si à l’heure du déjeuner, vous traversez le village de Saint-Drezéry n’hésitez pas, arrêtez-vous au bar du Foot. Un authentique café/cantine de village, le seul, et de plus ouvert toute l’année ! La patronne est au fourneau, le plat du jour généreux, l’addition légère et l’accueil super. Pas de tel pour réserver, on y va entre 12 h et 14 h, c’est tout.

 

Nîmes

ou dormirLa Bastide de Fabrègues

Proche de la Tuilerie, la Bastide est l’autre domaine chéri de Chantal Comte, propriétaire du Château de la Tuilerie. Dans un jardin planté d’oliviers, de chêne la vaste demeure flanquée d’une tour s’entoure d’une muraille de pierre blonde. Aménagée en maison d’hôtes de grand luxe, Asiatique ou orientale, tableaux, meubles et tissus précieux chaque chambre est une déclinaison sur le thème du voyage. Un endroit raffiné pour se ressourcer aux portes de Nîmes.

Sommières

ou dormirDomaine de Massereau

Afin de conserver leur domaine et de faire mieux connaître la qualité de leur vin, Arnaud Massereau  et son frère ont créé aux portes de Sommières un temple du séjour. Un hôtel de plein air, un camping certes mais attention du 5 étoiles avec bungalows, chalets et du service à la carte dans un espace paysagé boisé et protégé. Un camping très chic.

 
 


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos