Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

De Cognac à Angoulême

Cognac

coup de coeurCognac Baron Otard

C’est en 1795 que le Baron Jean Baptiste Otard acquit le château Royal pour établir sa maison de Cognac. Château des Valois, il vit une naissance royale, celle du futur François Ier. En 1517, le roi transforma une partie de cette forteresse moyenâgeuse en une vaste demeure Renaissance.
Les magnifiques salles des Etats et salle des Gardes servent de lieu de réception, les voûtes basses d’écrins aux fûts et aux précieuses collections de cognac. Les murs d’origine sont le cadre d’une mise en scène intérieure contemporaine et remarquable où l’Histoire de France rejoint l’emblématique histoire des cognacs du Baron.
Pour la petite histoire, lors du G8 à Evian en 2008, la Cristal Saint-Louis, signée de Christophe Pillet, a été offerte à chacun des membres par le président Jacques Chirac

domainesHennessy

D’origine Irlandaise, Richard Hennessy a fondé en 1765 un empire du cognac.
Au bord du quai, à la porte Saint Jacques, les visites se font entre les deux rives. Rive gauche, la vitrine de luxe des cognacs du groupe LVMH, bâtiment réalisé par Jean-Michel Wilmotte en 1991, s’accompagne d’un lieu d’exposition d’art contemporain. De l’autre, rive droite, il suffit de traverser le bras de la Charente pour découvrir les séculaires chais et le paradis d’Hennessy. Une fidélité, la création des cognacs Hennessy est confiée depuis des générations à la famille Fillioux.
Tel : 05 45 35 72 68

domainesRemy Martin

De la vigne à la dégustation, la découverte du domaine se fait en petit train. Mais on peut opter pour une visite VIP en exclusivité ou un rendez-vous avec Louis XIII ! Le cognac culte de la maison : assemblage 100% Grande Champagne de 1200, eau-de-vie créée par le fils de Rémy Martin en 1874. Sa bouteille en cristal inspirée d’une flasque ancienne est iconique. Tel : 05 45 35 76 66

domainesMartell

En 1755, Jean Martell arrive de son île de Jersey pour fonder sa propre maison de négoce. Dans la maison du fondateur, on voyage dans le passé au style de vie du début XVIII° siècle. Dans le bureau du maître de chai et la tonnellerie, il est bon de s’imprégner des secrets de la vigne, des arômes et couleurs des eaux de vies prestigieuses. Durée de la visite : 1 h.
Tel : 05 45 36 33 33

domainesCamus

Cette grande maison familiale datant de 1863 reste très attachée à son indépendance. Tout en conservant les méthodes ancestrales de fabrications de leurs eaux de vie, Camus innove et se distingue par ses créations. Grand moment, la découverte de l’Atelier « Master Blender » organisé par Camus, qui nous permet de jouer les apprentis sorciers, d’être l’espace de quelques heures assembleur et créer son propre cognac, sous l’œil du maître.
Tel : 05 45 32 72 96

domainesSylvelune

La nouvelle fée du Cognac nous offre des cognacs de rêve. Issu d’une longue lignée de maîtres de chai Marianne Soupé a créé une jeune maison de cognac « Sylvelune ». Une belle collection de 5 flacons de cognac, assemblage de vieilles et rares eaux-de-vie, qui portent le nom de Chaman, Lou, cuvée Charme, Cuvée Séquoia et Ebène. Marianne imagine ses cognacs avant d’écrire leur devenir. Lou, avec ses fragrances de réglisse aux arômes voluptueux, est terriblement féminin.

La Fête du Cognac du 26 au 28 juillet www.lafeteducognac.fr

Segonzac

domainesChâteau de Fontpinot

La demeure ancestrale des Cognac Frapin. Le cognac Grande Champagne Premier Cru de Cognac est d’une grande richesse aromatique de caractère. À la fois propriétaire-viticulteur, distillateur et négociant, la famille Frapin s’est constituée un domaine de plus de 300 hectares avec chais de vieillissement distillerie. Remarquables et à découvrir, les 4 cuvées de la collection Château de Fontpinot.

Claix

domainesDomaine Francis Abecassis

240 hectares de vignobles pour trois marques dont le cognac ABK6 Extra qui a été couronné par le prix Best Cognac of the World 2012. Une marque créative et inventive qui dévoile en 2013 un inédit Réviseur Cognac Petite Champagne à déguster on the rock !

Jarnac

domainesCourvoisier

Napoléon une source d’inspiration pour le cognac Courvoisier. Image de marque pour la célèbre maison de cognac, l’ombre de l’empereur plane sur les bouteilles.
De 1809, des entrepôts quais de Bercy ou il reçut l’empereur, au château en bord de la Charente en 1829, l’impérial Emmanuel Courvoisier porte son cognac très haut. On le retrouve sur les tables des cours royales. Courvoisier est nommé « Fournisseur Officiel de la Cour Impériale » par Napoléon III. Dans la collection créée en 1910, Napoléon Fine Champagne demeure la cuvée culte. La bouteille Joséphine reste un hommage à l’épouse et Gala, léger et fruité, est dédiée à toutes les femmes. Visites du château avec le musée Napoléon.
Tel : 05 45 35 56 16

domainesThomas Hine & Co

Une élégance toute British pour cette maison qui, depuis 250 ans, de Thomas le fondateur à Bernard, aujourd’hui, produit des cognacs Grande Champagne Premier Grand Cru du Cognac, fins et floraux. Parmi leur collection, un des plus beaux fleuronx le Millésime 1988, richesses des arômes et pointe d’agrumes. Certainement un des meilleur du XX° siècle élaboré par le maître de chai Eric Forget. Un « collector » assemblage de 12 cognacs Grande Champagne de 1921 à 1958, Mariage fut créé en 1991 par Bernard Hine en hommage au mariage de son ancêtre Thomas avec Françoise Elisabeth. Visites et dégustation.
Tel : 05 45 35 59 59

domainesLouis Royer

« M. Louis Royer a repris ma maison distillerie de vin, commerce d’eaux-de-vie sur la place de Jarnac avec 10.000 FR pour toute fortune. Il est aujourd’hui millionnaire et habite une magnifique maison » !, lettre de Théodore Buret à Emile Zola. Louis, André Jacques, Jérôme-Louis… La fortune sourit toujours à cette famille faiseuse de cognac d’excellence depuis 1853. Tel : 05 45 81 02 72

Verrières

domainesCognac François Voyer

Bouilleurs de crus, artisans du cognac depuis la Révolution, la famille Voyer a ses racines en Saintonge. Des terres sur Verrières et Ambleville dont 28 hectares sont consacrés aux meilleurs en cépage ugni blanc.
La maison a été une nouvelle fois honorée du 1° prix lors du 25ème concours des vieilles eaux-de-vie de Grande Champagne Premier Cru du Cognac. Un palmarès qui confirme l’excellence des cognacs de François Voyer et le remarquable travail du maître de chais. Ce qui n’a pas échappé à Alain Ducasse qui l’a mis à la carte pour son restaurant de la Tour Eiffel.

Boutiers-Saint-Trojan

<

domainesBrard Blanchard

Toute la gamme Pineau des Charentes, Cognac, vins de Pays Charentais et du pur jus de raisin. Les 20 hectares de vignobles, en cru Fins Bois, sont cultivés en agriculture biologique, avec des vendanges manuelles et l’on a conservé les cuves en béton pour les vins. Sophie, Jacques et Dany cultivent une dizaine de cépages dont la Folle Blanche, l’Uni Blanc pour un cognac VSOP médaillé bronze en 2012, Colombard et Arribola (cousin du Sauvignon) pour leur vin de pays charentais. Un vin jaune vert aux arômes de fleurs blanches et exotiques, friand et frais en bouche.

Rouillac

shoppingLa Conserverie Fleuriet

Dans sa boutique-atelier de conserverie et vinaigrerie, Françoise Fleuriet concocte son vinaigre de Pineau, prépare ses condiments avec herbes et produits du potager. Une épicerie fine avec bien d’autres conserves maison, une production artisanale sans additifs, ni conservateurs et colorants.
47, Route d’Angoulême
Tel : 05 45 21 72 75

cave La Cave

Ancien sommelier à la Tour d’Argent, Pascal Merle a dans sa cave une mine d’or avec des bouteilles à prix doux et prix fous. On vient s’offrir une pause dégustation accompagnée de conseils d’achat. Bar à vins le jeudi et le vendredi soir c’est la fête ! Autour des tonneaux installés dans la rue en guise de bar, on refait le monde.
13, rue Ludovic Trarieux
Tel : 05 45 68 17 31

La Rochelle

Cognac, l’esprit de l’eau-de-vie flotte sur la Charente

Classée Ville d’art et d’histoire en 2012, il était temps ! Cognac a plus d’un tour dans son sac pour vous séduire.
Au bord de la Charente, elle est capitale du cognac, mais aussi la ville natale de Jean Monnet le père de l’Europe, de Louis Delage le célèbre sculpteur automobile et surtout celle de François de Valois, futur roi de France François I°.
Comme Henri IV avec le vin de Jurançon, François aurait-il était baptisé à l’eau-de-vie ? Tant sa vigueur semble avoir été trempée à l’esprit du cognac.
La ville s’est à l’origine développée autour de la forteresse royale et du prieuré, et le long des quais de la Charente avec le négoce de l’eau-de-vie.

patrimoine Le Prieuré et l’église Saint Léger

En 1031, les disciples de Saint-Benoît fondèrent les bases du prieuré : église et bâtiments conventuels. La façade romane modifiée au XV° siècle a été remplacée par une rosace flamboyante.

patrimoine La Maison de la Lieutenance

Logis du général de Cognac au XVIII° siècle, cette maison est remarquable par ses sculptures et têtes sculptées en bois.

patrimoine Espace Découverte en Pays de Cognac

Installé dans l’ancienne Maison de Négoce Cognac Augier fondée en 1634 et traversée par les anciens remparts, l’espace culturel est dédié au patrimoine. La visite de ce centre d’interprétation est à recommander en introduction à la culture du cognac. La visite libre et gratuite vous permet de découvrir, à travers un parcours scénographique, un ensemble de collection de peintures, de créations de style Art Nouveau d’Emile Gallé, René Lalique, Daum ainsi que toutes les richesses patrimoniales et environnementales. Le pays de Cognac, un pays de cocagne ! Les Remparts, Place de la Salle Verte
Tel : 05 45 36 03 65

patrimoine Musée des Arts du Cognac

Suite de la visite. Après le pays du Cognac, place aux arts du Cognac. Le Musée retrace toute l’histoire de l’eau-de-vie dans son contexte économique, social et artistique.
Place de la Salle Verte, Les remparts
Tel : 05 45 36 21 10

Châteaubernard

patrimoineChâteau de l’Yeuse

Voilà, à quelques jets de Cognac, une belle adresse pour se poser, contempler le paysage charentais et suivre le parcours du jardin qui descend dans la vallée. Avec la création du Jardin Respectueux par Rémi Marcotte, architecte paysagiste, Céline Desmazières a apporté une touche poétique et artistique à son établissement. Dans les salons feutrés de style Belle-Epoque et les vastes chambres qui ouvrent sur la terrasse, on évoque la douceur du temps jadis. Le chef Julien Lachenaud nous a régalés de papillote de Saint-Jacques aux truffes et feuilles de blettes du jardin et d’un foie gras accompagné d’un vieux pinot. L’adresse, on ne pouvait mieux trouver !
65, rue Bellevue
Tel : 05 45 36 82 60


Bourg-Charente

patrimoineChâteau de Marnier Lapostolle

Face au restaurant « La Ribaudière », on ne peut ignorer l’imposant château qui est un domaine de Cognac, mais qui reste privé.

patrimoineChâteau Chesnel

Il ne reste plus rien de l’ancienne forteresse médiévale. En lieu et place, le château est particulièrement intéressant pour son architecture originale restée intacte depuis sa construction au XVII° siècle. Dégustation de cognac et pineau du domaine.
Tel : 05 45 83 11 05

Segonzac

La première ville à avoir obtenu le label « Slow » ! À Segonzac, dans la douceur charentaise, on prend le temps de vivre. Plein de grands et petits producteurs d’eau-de-vie à découvrir et un maître-tonnelier Gérard Sansaud.

patrimoineTonnellerie Sansaud

Voilà une visite originale à se réserver sur le parcours. Le tonneau, le bois de chêne, est un élément primordial essentiel pour le vieillissement et la qualité du cognac. Il est son berceau, son enveloppe qui respire. Tout le savoir-faire de la maison Sansaud s’emploie à confectionner la « rolls » du tonneau depuis des générations. Beaucoup de « fait main » et de passion, tonnelier est un métier à redécouvrir et à valoriser. Visite sur RV.
Route de Gensac
Tel : 05 45 83 33 28

Jarnac

Au bord de la Charente, la Ville de Jarnac reste très attachée au souvenir du président François Mitterrand, l’enfant du Pays.
Datant du XVI° siècle, l’expression historique « le coup de Jarnac » rappelle la botte secrète qui permit à Guy Chabot, baron de Jarnac, de vaincre en duel à l’épée François de Vivonne et ainsi sauver son honneur.

patrimoineMaison Natale François Mitterrand

Rachetée par la ville, rénovée elle est ouverte au public. Des Souvenirs de la famille et de son enfance.
22, rue Abel Guy

patrimoineL’Espace culturel l’Orangerie

Inauguré par le président et son épouse, l’espace a accueilli le Musée François Mitterrand avec la collection des donations du temps de sa présidence.
10, quai de l’Orangerie

patrimoineCimetière des Grand’Maisons

François Mitterrand repose au cimetière depuis 1996. Sa tombe est très visitée.

Touzac

patrimoineLes Jardins du Chaigne

Jardins à la Française, à l’Anglaise et un air de Toscane en Grande Champagne pour le domaine du Chaigne qui obtenu le label Jardin Remarquable. Et ils le sont ! Ouverts à la visite de mars à octobre.
Entouré de coteaux couverts de vignobles, le domaine appartenait jadis à de grands producteurs d’eau-de-vie. La demeure est devenue propriété de prestige de marque de Cognac. Il est son berceau son enveloppe.
Le logis, une grande et belle demeure du 19 ° siècle de grand charme offre le gîte et le couvert haut de gamme chambres et table d’hôtes.
Tel : 05 45 62 33 92

La Rochefoucauld

patrimoineChâteau de La Rochefoucauld

Fief de la famille de La Rochefoucauld depuis plus de mille ans, le château est un florilège de sept siècles d’architecture et d’histoire. On y retrouve le boudoir de Marguerite de Valois, une bibliothèque du XVIII° siècle et plus de 80 costumes d’époque.
Tel : 05 45 63 52 71

Angoulême

« Ville basse, Ville haute ». Honorée de Balzac la décrivait ainsi dans son roman « Les Illusions Perdues ». Balcon sur la Saintonge, la ville Haute, historique, domine une boucle de la Charente. La sœur de François Ier, Marguerite de Navarre, mais aussi le triste sire Ravaillac sont originaires d’Angoulême. Saint-Ausone fut le premier Evêque et François Mitterrand fit ses classes au collège Saint-Paul.

patrimoineCathédrale Saint Pierre

Sur le plateau roman, la façade très ouvragée est la pièce maîtresse de cette cathédrale romaine, restaurée par l’architecte Paul Abadie au XIX° siècle.

patrimoineLes Murs Peints

En divers lieux de la ville, des œuvres sur le thème de la bande dessinée, ont été peintes par des artistes de renom : Morris, Franquin, Loustal, Pellos… Une promenade le nez en l’air.

patrimoineLe Musée de la Bande Dessinée

Angoulême s’est fait une réputation internationale avec son festival de la Bande Dessinée qui a lieu tous les ans, fin janvier. Mais toute l’année, on peut découvrir ce musée dédié au 7° art situé dans d’anciens chais au bord de la Charente. Riche de plus de 8 000 planches et dessins originaux, petits et grands s’offrent une plongée dans le monde fantastique et poétique.
Quai de la Charente
Tel : 05 45 38 65 65

shoppingLa Nouvelle Charentaise

« Tcha » : la Charente nouvelle est arrivée très tendance. La douillette pantoufle se relooke colorisée et affinée. Méthode artisanale, laine et feutre, 100% naturelle.
4, rue Bellegarde
Tel : 05 45 38 35 07

 

Cognac

ou mangerLe Bistro de Claude

Haut en couleur, Claude Vezin sert une cuisine haute en saveurs. Dans un ancien hôtel particulier, un petit bistro resto chic spécialisé dans le poisson et fréquenté par les notables de la ville. N’hésitez pas à grimper au « Petit Paradis ». Au Premier étage, la petite « cognathèque » stocke des cognacs hors d’âge. 35, Grande Rue
Tel : 05 45 82 60 32

ou mangerLouise

À partir de 18 h, du mardi au samedi. Louise, le bar de l’hôtel François I°, est le rendez-vous de tous les amateurs de cocktails. Des cocktails à base de cognac réalisés par un maître mixologue.
3, place François Ier
Tel : 05 45 80 80 80

ou mangerLa Cognathèque

Un espace unique au cœur de Cognac. Véritable bibliothèque, la vitrine aligne plus de 100 marques sélectionnées. Ateliers découvertes, dégustations et vente.
10, place Jean Monnet
Tel : 05 45 82 43 31

Bourg-Charente

ou mangerLa Ribaudière

Dans un délicieux petit village bordé par la Charente se niche le restaurant de Thierry Verrat, le seul étoilé de Charente. Dans une déco contemporaine signée Nicole Masset, côté bistro ou côté gastro, le même soin est apporté à la confection des plats. Après c’est une question de faim et de moyen ! Mais on n’a pas résisté au bouillon d’escargots petit-gris, aux orties sauvages du bord de Charente, aux champignons des bois et langoustine beurre de soja. Thierry se fait aussi l’ambassadeur du cognac en proposant un menu Saveurs servit autour de 5 cognacs différents. Des senteurs et de la texture qui permettent de capter les plus beaux arômes et assemblages.
2, place du Port
Tel : 05 45 81 30 54

Jarnac

ou mangerRestaurant du Château

À l’emplacement de l’ancien château des Rohan Chabot, la bâtisse, typiquement charentaise, fait face à la Maison Courvoisier. Le chef Ludovic Merle mêle poissons et crustacés de la Cotinière sur l’île d’Oléron et saveurs plus exotiques ; produits charentais et saveurs d’ailleurs ! Son chouchou à la saison la truffe qui accompagne un poulet-shiitakés avec unvVin de Pays Charentais du Domaine Breuil de Segonzac.

Angoulême

ou mangerLa Ruelle

Après avoir fait ses armes chez Bruneau à Bruxelles et sur la Côte d’Azur, Guillaume Veyssière s’est installé dans sa bonne ville d’Angoulême à la Ruelle. Un retour au terroir où il affectionne particulièrement travailler le veau de Chalais. Son filet et ris de veau accompagné de cannellonis de langoustine de Saintonge agrémenté de quelques truffes et gouttes de cognac est à tomber.
6, rue Trois Notre-Dame
Tel : 05 45 95 15 19

 

Cognac

ou dormir Hôtel François Ier

Une toute nouvelle restauration pour cet hôtel placé en centre- ville. Demeure du XIX° siècle et décor intérieur contemporain audacieux. Membre Châteaux Hôtels Collection.

Jarnac

ou dormirQuai 3

Hébergement de charme pour ce loft contemporain de 150 mètres carré aménagé dans un ancien moulin à eau qui donne directement sur le fleuve.
3, chaussée des Moulins
Tel : 06 85 90 51 54

 


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos