Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

Route des vins Cognac

Le cognac, l’or des anges

Partez à la découverte du Cognac en cliquant sur les itinéraires Vin et Patrimoine ci-dessous :

De la Rochelle à Cognac

fleche7

De Cognac à Angoulême

Le Cognac, l'or des anges

En Charente et Charente-Maritime, l’histoire de la vigne est intimement liée à celle du sel. Dès le III° siècle, l’empereur romain Probus accorda le privilège aux Gaulois d’avoir des vignes et de faire du vin.

Le Cognac né du hasard

Le hasard fait souvent bien les choses. Vignobles de Saintonge, vignobles de Poitou à partir du XIII° siècle, une grande quantité de vins en faible teneur alcoolique étaient transportée par les navires hollandais avec le sel de la côte. Un vin qui ne tenait pas la route. Les marchands pour le conserver durent le transformer en vin brûlé, un « brandwijn » qui devint le brandy.
Avec la double distillation, le vieillissement en fut de chêne et l’amélioration des techniques, les eaux de vie se bonifient et  font le bonheur des acheteurs de l’Europe du Nord puis de l’Amérique et de l’Extrême-Orient. Au XVII° siècle, on parle de cognac. Il devient l’or de la ville du même nom et contribue à son essor.

Au fil de la Charente

AU XIX° siècle, les nouvelles maisons de commerce et de négoce s’installent à Cognac au bord de la Charente. On met le cognac en Dame Jeanne, bonbonne de verre paillée, et en bouteilles. Des flacons qui inspirèrent les grands maîtres verriers de chez Lalique ou Baccarat.

La Folle Blanche

Les cépages traditionnels, colombard et folle blanche, sont remplacés à 90% par l’ugni blanc plus résistant. L’AOC Cognac est reconnu en 1936. En 1948, il est soumis à une réglementation stricte afin de protéger sa qualité et notoriété dans le monde entier. Produit de luxe, symbole d’un art de vivre à la française, il est expédié dans plus de 160 pays.

Des Crus de référence

Six crus complètent et délimitent l’appellation Cognac :

  • Les Terres de Champagne : Cognac Grande Champagne et Cognac Petite Champagne pour des eaux de vie très légères et florales tout en finesse
  • Les Borderies : le plus petit cru qui donne des eaux de vies rondes au parfum de violettes.
  • Les Bois : appellation Cognac Fin Bois rond et souple au bouquet de raisin pressé. Cognac Bons Bois et Bois Ordinaire au goût de terroir.

L’appellation Cognac Fine Champagne est une AOC issue d’assemblage de Grande et Petite Champagne.

La Part des Anges !

Une définition poétique donnée à l’évaporation naturelle du cognac qui s’échappe à travers son fût de chêne. Elle représente l’équivalent de plus de vingt millions de bouteilles par an qui part dans la nature. C’est le tribut sacrifié à la perfection.

Le Pineau des Charentes, un vin de liqueur

Le premier de France. Composé de moût (jus du raisin fraîchement pressé) auquel on ajoute de l’eau-de-vie de cognac. Cette opération dite de « mutage » et l’élevage en fût de chêne d’un an à dix ans, permet d’obtenir du Pineau blanc, rouge et rosé d’une grande complexité aromatique qui accompagne melon, foie gras et chocolat.

 

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Vos contacts utiles dans le Cognac

  • Charente-Maritime Tourisme : www.en-charente-maritime.com
  • Charente Tourisme : www.lacharente.com
  • Office de tourisme de Cognac : www.tourism-cognac.com
  • La Rochelle Tourisme : www.larochelle-tourisme.com
  • Office de Tourisme Rochefort Océan : www.rochefort-ocean.com
  • Office de Tourisme de Jonzac : www.villedejonzac.fr
  • Office de Tourisme du Pays d'Angoulême : www.angouleme-tourisme.com

 

  • Bureau National Interprofessionnel du Cognac : www.cognac.fr

 

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Choix du sommelier pour les vins du Cognac

Benoît Alvarez

Sommelier du restaurant de Gregory Coutanceau les Flots à La Rochelle

  • Domaine de la Chauvelière. Le Chardonnay cuvée spéciale 2010. Un vin de pays charentais blanc sec à la robe jaune pâle. Nez d’agrumes frais tels que le citron et le pamplemousse. La bouche se révèle très vive et franche en début et le corps légèrement gras en texture. On retrouve rapidement le côté agrumes frais du nez avec un léger côté fleuri de chèvrefeuille. Crustacés et poissons marinés ou fumés.
  • Domaine Pique Russe. Vin de Pays Charentais rouge 2008. Un vin à la robe rouge grenat profond, nez intense de fruits noirs rôtis mûre et cassis. En bouche très souple et rond, les tannins bien fondus d’une texture voluptueuse et charnue. Saveurs de fruits noirs confits, avec viande en sauce gibiers.
  • Pineau des Charentes Blanc. Robe jaune dorée très éclatante et lumineuse, nez puissant de fruits blancs pêche et abricot. Charnu et ample en bouche qui s’accentue vers des fruits confits en apéritif.
  • Domaine Frapin. Cognac Grande Champagne. Un cognac très fin et souple avec des arômes et saveurs assez épicés de cannelle et d’amandes douces. On retrouve également des notes très marquées d’orange confite et de caramel.

Paul Desmoulins

Sommelier au restaurant La Ribaudière 1 étoile au Michelin à Bourg Charente

  • Vin de France Chardonnay 2010 du Domaine Guimbelot à St Sornin. Un Chardonnay grandement élevé qui reste élégant et fin, à conseiller sur un homard bleu de La Cotinière, simplement grillé.
  • Vin de Pays Charentais Mainart 538 un chardonnay sauvignon 2010 de la Maison Des Maines à Segonzac. Un assemblage surprenant pour un vin d’arôme, à la fois exubérant et précis. A conseiller sur un carpaccio de truite de Gensac.
  • Vin de France, 100% merlot 2009, Domaine La Ribaudière à Bourg Charente. La rondeur du merlot à maturité donne un vin de fruité et d’épices. À boire entre amis autour d’une côte de bœuf au barbecue.
  • Vin de Pays Charentais cabernet franc- merlot 2006 en culture bio du Domaine du Breuil à Segonzac. Niché au cœur de la Grande Champagne cet assemblage bordelais donne un vin franc et nature. À boire sur des escargots à la charentaise.
  • Cognac Paul Giraud à Bouteville, la Cuvée Très Rare
  • Pineau François Premier à Angeac, la cuvée Grande Réserve

 

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Choix de l'équipe éditoriale pour les vins du Cognac

  • Cognac Otard à Cognac. Le Otard XO Gold. Un véritable travail d’alchimiste ! L’équilibre de ce cognac, l’assemblage des principaux terroirs en jouant avec chacun deux est une symphonie parfaite d’arômes et de saveurs subtiles. Cette composition nous a enchantée, on est aux anges.
  • Courvoisier Napoléon. Il fallait tremper ses lèvres dans ce nectar historique. Le cognac préféré de l’Empereur selon la légende. Un cognac plein d’exigence et de caractère.
  • Age des Fleurs de la maison Léopold Gourmel. La maison a fait le choix de la culture biodynamique pour ses eaux-de-vie. Dans ce cognac, les Fins Bois aux subtils arômes de vanille et de fleurs sont mis en valeurs et s’exprime tout en finesse.
  • Héritage de la Maison Paul Giraud. Une bonne maison un artisan discret mais qui est reconnu par tous les amateurs éclairés et que l’on trouve sur toutes les bonnes tables étoilées.

 

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne