Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

De Saint-Emilion à Blaye

Saint-Laurent d’Arce

domainesChâteau de L’Hurbe

s20Construit au XVIII°, le château, propriété de la Comtesse Léonie de la Roque de Mons, produisait 100 tonneaux de vin blanc par an. Un vin blanc qui fut apprécié et récompensé à l’Exposition Universelle de Paris. Repris en 1921 par Marc Bousseau, le grand père de l’actuel propriétaire, le domaine diversifie ses crus. Marc et Agnès Bousseau produisent aujourd’hui une gamme de vin encore plus élargie: Bordeaux Supérieur, Bordeaux Blanc, Bordeaux Clairet, Crément de Bordeaux. Leur Côtes de Bourg Château de l’Hurbe est puissant et développe des arômes de cassis. Le château accueille toute l’année les visiteurs dans le parc et les chais, organise des promenades dans les vignobles et des journées Portes Ouvertes en mai et juin. Sur RV.

Tauriac

domainesChâteau Brulesecaille

s21Un nom qui fleure bon le terroir et signifie en gascon: couper, tailler, brûler les sarments. Tout un travail qui est dévolu au vigneron. Les vignes de Jacques et Martine Rodet sont situées au cœur de l’appellation Côtes de Bourg. Leur Cru Bourgeois date du XIX°. Un vignoble de 26 hectares qui est planté en cépage merlot noir, cabernet sauvignon, cabernet franc et un peu de malbec avec certaines vignes de plus de 75 ans. La cuvée Château de Brulesecaille 2009 a une robe profonde et violine. Capiteux, épicé, riche en tannin, il peut être gardé dix ans en cave avant de le déguster. Visite du domaine, du chai et dégustation sur RV.

Samonac

domainesChâteau Macay

s22C’est à Samonac, sur les coteaux de la rive droite de la Gironde, qu’au XVIII° siècle, Sir Mac Kay, officier écossais, décida de se poser. Le Château de Macay lui plut et il troqua ses terres et son whisky contre des vignobles et un verre de bordeaux. Au XIX°, le château se transforma en un petit village viticole avec chai à deux étages, tonnellerie et forge. Tous les corps de métiers pour faire du vin étaient réunis. Le chai est en grande partie resté en l’état et l’on peut imaginer le travail des vignerons à cette époque. Les frères Latouche, Eric et Bernard, héritiers du domaine avec 32 hectares de vignoble s’attachent à faire «des vins typiques sur des parcelles très typées». Avec des raisins portés à grande maturité, le Château Macay Côtes de Bourg 2006 en est un bel exemple. Il exprime de la rondeur et de l’opulence avec du croquant cassis, pruneau et cerise. Des traits caractéristiques aux Côtes de Bourg. Visite sur RV.

Saint-Seurin de Bourg

domainesChâteau Tayac

s23De l’ancienne tour de guet, il ne reste que des vestiges. Cependant, le château Tayac garde en mémoire le souvenir de son propriétaire, le chevalier Edward de Woodstock qui n’était autre que le Prince Noir. Après avoir annexé la cité de Bourg en 1356, le Prince, devenu gouverneur de Guyenne, transforme Tayac en château fortifié. Au confluent de la Garonne et de la Dordogne, Tayac jouie d’une situation exceptionnelle et d’un micro climat bénéfique aux vignes. Pierre Saturny, un enfant du pays, prend possession du domaine en 1859 et le développe. Ses descendants ont hérité de 33 hectares et assemblent trois crus: le Rubis du Prince noir, la Cuvée Réservée et le Prestige. En 2001, ils sortent Les Terrasses, un jeune cru en cépage merlot plus léger, à boire en toute occasion. Visites sur RV.

Bayon

domainesChâteau Falfas

s24Construit entre le XIV° et le XV° siècle, le magnifique château de Falfas appartient aux seigneurs de Lansac. Une vieille noblesse d’épée qui avait fait allégeance à la couronne d’Angleterre. En récompense de leur fidélité, leurs vins étaient exportés de préférence à la cour Edouardienne. Au XVII°, ce sont les sires de Rivaux qui prennent possession du domaine et donnent au château sa remarquable architecture réalisée dans le pur style Louis XIII. John et Véronique Cochran travaillent à présent à conserver le prestige et la renommée du vin du domaine classé parmi les 4 grands crus du Bourgeais. Depuis 1988 tout le vignoble est cultivé en biodynamie afin de respecter l’environnement et… le consommateur. La terre est labourée, travaillée dans les règles de l’art. Les vins d’une richesse et d’une densité amplifiée se veulent être simplement le reflet de la typicité du terroir. Le cru, Les Demoiselles de Falfas 2010, est selon le Guide Gault & Millau «d’une texture veloutée, regorgeant de fruits, avec une trame sensuelle et fondue et de fines touches de truffe et de terre chaude». Visite et dégustation sur RV.

Villeneuve

coup de coeurChâteau Mille Secousses 

s25Le château Mendoce construit en 1636 pour Jean de Ridder, un négociant en vins hollandais, est plus connu sous le nom de «Mille Secousses», un sobriquet royal! Lorsque le château eut l’honneur de recevoir le jeune Louis XIV accompagné de Mazarin et d’Anne d’Autriche, sa mère, le chemin était si chaotique que le futur Roi Soleil subit «mille secousses» et s’en plaignit. Le château, avec ces tours d’angles percées de bouches à feu, surmonté de poivrières, a fière allure. Son Bordeaux Supérieur offre mille plaisirs gustatifs. Le propriétaire actuel Philippe Darriccarère, un pharmacien qui troqua son officine contre des vignes, sera heureux de vous faire découvrir son château et le goût de ses vins. Visite et dégustation sur RV.

domainesChâteau Sauman

Château Sauman appartient à la famille Sinan-Braud depuis plus de cinq générations. Des marins à l’origine qui naviguaient sur toutes les mers du monde et venaient à Sauman pour mettre pied-à-terre. Vers 1900, ils abandonnent la mer pour se consacrer à la viticulture sur leurs belles terres du Bourgeais et transforment leur demeure en propriété viticole. Toute la famille se consacre au travail de vigneron. Dominique s’occupe sur le terrain du vignoble planté en cépage majoritaire merlot noir. Véronique vinifie des rouges de caractère tout en rondeur et en fruits et Claudine gère le domaine. Tradition Côtes de Bourg, la cuvée d’origine, légère avec du fondu de fruits noirs et bien murs, reste leur vin de référence. Grand classique de la maison, la cuvée Particulière Côtes de Bourg, dont le premier millésime remonte à 1989, est résérvée aux années exceptionnelles. Une cuvée confidentielle élégante et fine qui développe des arômes de fleurs séchées, de roses et d’épices douces. Un vin de grande classe. Visites commentées du vignoble et des chais du lundi au vendredi sur RV.

Berson / Saint-Gervais

dames du vinChâteau des Arras 

s26Tour à tour donjon, poste militaire au XV° siècle, puis maison nobiliaire au XVI°, le château des Arras se transforme en demeure d’agrément au XVI°. On gomme le côté défensif, comble les fossés, remplace le pont-levis par un escalier à double révolution et deux ailes s’ajoutent au corps principal. La superbe demeure bordelaise se consacre à la viticulture. Un domaine de 27 hectares avec un vignoble d’un seul tenant qui est clos de murs. Claudine Rozier, viticultrice, gère en famille le domaine et travaille en agriculture raisonnée. Des vins souples, équilibrés, aux tannins soyeux, aussi bien pour la cuvée Prestige que pour les autres richesses du Château des Arras. Leur Bordeaux rosé plein de fraîcheur, aux notes de fleurs et de pêches, se réserve pour les belles journées d’été. Portes ouvertes à la Pentecôte avec pique-nique et exposition de photos au château. Visites et dégustation sur RV.

domainesDomaine de Cantemerle

s27Christian, Christophe et Laurent Mabille, vignerons indépendants, forment un trio de choc. Ils possèdent 60 hectares de vignobles en appellation AOC Bordeaux Supérieur rouge. Un grand vignoble qui a obtenu la qualification en agriculture raisonnée et le label «Terra Vitis» en 2009. Les trois cépages traditionnels sont présents avec un faible pourcentage de petit verdot et de malbec. La cuvée Grains de Terroir qui bénéficie de l’assemblage de ces cinq cépages est une belle réussite. Visite et dégustation RV.

Bourg

domainesChâteau de la Grave

Un magnifique et authentique château du XVI° siècle dont les tours rondes coiffées d’ardoises émergent au-dessus des vignes. Les 45 hectares se déroulent sur les coteaux. Le domaine réalise un Côtes de Bourg blanc sec atypique, le Château de la Grave-Grains Fins avec un assemblage de 70% de sémillon et 30% de colombard : un ancien cépage qui apporte au blanc des notes d’agrumes et de boisés. «De la Vigne au Verre», la visite guidée et commentée du domaine avec dégustation dure environ 1h30. Stages de dégustations et chambres d’hôtes au château. Sur RV.

ou dégusterMaison du Vin des Côtes de Bourg

C’est le passage obligatoire pour les passionnés de vin. Des professionnels et des vignerons vous accueillent à la cave pour vous faire découvrir, goûter et apprécier les vins de l’appellation. Chaque week-end un viticulteur présente les crus de son domaine. Possibilité de prendre des rendez vous pour des visites dans les propriétés viticoles et châteaux. 1 place de l’Eperon.
Tel.: 05 57 68 22 28

Anglade

vin nouvelle générationChâteau Le Queyroux 

s28Le domaine appartient à Léandre Chevalier, un artisan vigneron jardinier qui se définit comme «l’homme Cheval», traduction littérale de son propre nom. Avec des aïeux qui étaient vignerons, charretiers, pépiniéristes, le parcours de Léandre était tout tracé. En 1999, il possède trois hectares de vignoble et garde un hectare pour le travailler à l’ancienne dans l’esprit du devoir des compagnons du tour de France, labour avec cheval de trait, respect du terroir, cuves en ciment. Artiste, il plante des vignes en cercle en 2006 avec du cépage petit verdot pour produire du vrai vin de demain. Léandre s’inscrit dans la ligne des vignerons «nouvelle génération». Toute une gamme de bordeaux fruités et minéraux, le L Q Y AOC Blaye Côtes de Bordeaux réalisé avec, pour moitié du merlot noir et pour moitié du cabernet sauvignon, reste sur le fruit avec beaucoup de fraîcheur. Le C Que Du Bonheur est vinifié en grappe entière très mure et foulage au pied. La 8ème Merveille, élaborée avec les plus beaux raisins en cépage merlot noir, cabernet sauvignon et un peu de petit verdot, affirme des tannins tout en finesses et élégances. Typiquement girondine, la grande maison familiale du XIX°, avec jardin et piscine, propose deux chambres en hébergement.

Cars

ou dégusterCave du Blayais

La cave regroupe une vingtaine de vignerons. Elle vinifie séparément les raisins de huit d’entre eux. Des raisins provenant de vignerons qui possèdent chacun une appellation châteaux. La cave est de ce fait un outil commun de vinification et une vitrine des vins du Blayais. Des dégustations toutes l’année du lundi au samedi et sur RV le dimanche.

Marcillac

domainesDomaine de Tout l’Y Faut

Bienvenue à la ferme, il y a presque de tout à Tout l’Y Faut: une ancienne ferme restaurée, domaine viticole et agricole qui élabore des vins en Première Côtes de Blaye et propose aussi les produits cultivés et fabriqués à la ferme. Les fameuses asperges du Blayais, légumes, conserves, confitures et confits de vin sont en ventes en direct. Une ferme pédagogique qui communique en créant des ateliers interactifs sur les thèmes du «cycle végétatif et récolte de l’asperge», de «la vigne et les vendanges» et des «fruits et leurs transformations». Ateliers sur RV.

Plassac

coup de coeurChâteau Monconseil 

q1Le lieu se nommait à l’origine « Mauconseil ». L’empereur Charlemagne aurait séjourné au château et tenu conseil pour décider du sort des prisonniers Sarrazin. Un bon conseil car ils furent graciés et le château devint celui de Mon conseil. A partir de 1834, le château devient domaine viticole. La famille Baudet se succède de père en fils, de Joseph jusqu’à aujourd’hui Sébastien. Le château réalise des crus en Première Côtes de Blaye et des vins dans les trois couleurs. Un rouge dit de garde, corsé à la robe rubis qui laisse des notes de vanille et d’épices. Un blanc, sauvignon brillant aux reflets jaune-vert, plein de rondeur en bouche, qui dégage des arômes d’agrumes. Le rosé, d’un rose intense, souple et vif révèle la rose et le poivré. Le bébé de Monconseil, la cuvée issue du millésime 2003, a été réalisée pour célébrer la septième génération des Baudets, Lise. L’étiquette est son œuvre. Quant au millésime 2007, médaille d’argent au concours des «Féminalises» en 2011, il marque la naissance de Rose, leur deuxième fille. Visite et dégustation en semaine sur RV. Journées «Portes Ouvertes» en mars en partenariat avec les vignerons de l’association «Soif de Vin et de Savoir». Une belle convivialité!

Saint-Genès de Blaye

domainesChâteau Segonzac

Une belle et grande maison bourgeoise avec des vignobles qui font face à l’estuaire. Le cru du château de Segonzac a été créé en 1887 par Jean Dupuy, Ministre de l’Agriculture et aussi fondateur du journal, «Le Petit Parisien». Le domaine produit des vins en AOC Première Côtes de Blaye. Visite et dégustation toute l’année du lundi au vendredi.

domainesChâteau Le Virou

s31Un vin de messe! Au XII° siècle, un pieux Calabrais de retour de croisade décide de se retirer au mont Carmel près de Virou. Il fonde l’ordre de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. Plus tard, la famille Gourgue fait don à la communauté de 97 hectares de terre au lieu dit La Forest pour bâtir un couvent. Les moines construisent un enclos autour du domaine pour s’isoler du monde extérieur. À la révolution, le couvent est vendu à un riche négociant bordelais et devient propriété viticole. L’enceinte est toujours là et entoure les 75 hectares de vignobles. Selon les historiens, un ancien souterrain servant de cave à vin conduirait jusqu’ à la ville de Blaye. Visite et dégustation toute l’année, tous les jours, sur RV.
Tel.: 05 57 43 43 82

Saint-Seurin de Cursac

domainesChâteau Roland la Garde

s32Il s’agit du légendaire Roland immortalisé par la Chanson de Roland, poème épique! En 778, le neveu de Charlemagne, du haut du tertre du Moulin de la Garde, aurait lancé son épée dans les eaux de la Gironde, un exploit de force et de bravoure. Chevalier et fidèle compagnon de l’empereur, il accompagne son arrière-garde jusqu’à Roncevaux où il sera tué. Sa dépouille ainsi que celle de son compagnon Olivier et l’archevêque Turpin se trouvent à Blaye dans l’ancienne crypte. Bruno Martin, propriétaire du Château Roland la Garde et dépositaire de ce patrimoine historique, s’investit pleinement et avec passion dans sa tâche de vigneron. Compagnon de la vigne, il se porte en défenseur de la bonne grappe et de la vertu de son vin. Ses armes sont multiples: le tri sélectif, l’égrappage manuel, le foulage aux pieds, la macération en barriques neuves. «Un grain de folie au cœur des grains de raisins», dit-il, et qui donne quelques beaux résultats : la cuvée Prestige Première Côtes de Blaye avec 70% de merlot et 30% en cabernet sauvignon, élevée un an en barrique, est à découvrir après cinq ans de cave.

Blaye

domainesChâteau Marquis de Vauban

s33

Sur la commune de Blaye, route des Cônes, à seulement 600m à pied de la citadelle de Blaye; classée au patrimoine mondial de l'UNESCO; le Château Marquis de Vauban vous invite à la découverte et vous initie aux secrets des grands vins bordelais. Avec un vignoble étendu sur 52 ha notre oenologue David Cartereau, sous les conseils de Eric Boissenot consultant des grands vins français (Margaux, Latour, Lafitte) élabore un vin de grande qualité apprécié dans le monde entier. Pendant les beaux jours, le chateau propose des visites avec dégustation, le déjeuner vigneron, une balade en calèche dans la citadelle...
Routes des cônes
05.57.42.80.37

ou dégusterMaison du Vin de Blaye

Les 800 vignerons du vignoble de Blaye vous convient toute l’année à venir découvrir toutes les nuances de l‘AOC Côtes de Blaye, à prendre connaissance de son terroir et goûter à son vin. Durant l’été des initiations à la dégustation sont offertes aux visiteurs. 12 cours Vauban.
Tel.: 05 57 42 91 19

 
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Saint-André de Cubzac

patrimoineChâteau du Bouilh

s35Monument historique classé, le château a été réalisé par l’architecte de l’Opéra de Bordeaux Victor Louis à la demande de Jean-Frédéric de La Tour-du-Pin. Le lieutenant général des armées voulait pouvoir recevoir Louis XVI dans une demeure digne de son rang.  De style néo-classique du XVIII°, l’ensemble du bâtiment, avec le pavillon d’honneur et les communs, est disposé en hémicycle. On peut encore admirer le vestige du manoir d’origine, «une fuie»: un impressionnant pigeonnier de 12 mètres de haut qui pouvait accueillir jusqu’à 1200 pigeons, signe ostentatoire de richesse et de pouvoir. Le château appartient à la famille Feuihade de Chavin qui organise des visites du domaine des anciens chais et des cuviers. Sur RV.

Virsac

patrimoineÉglise Saint-Genès

L’église romane du XI° et XII° siècles a été restaurée dans le style gothique. La magnifique grille de communion en fer forgé du XIX° ainsi que la croix en pierre qui date du XVIII° ont été classées aux monuments historiques.

Bayon

patrimoineL'Eglise de Bayon

Le clocher de cette église romane est surmonté d’une impressionnante statue de la vierge exécutée à la fin du XIX° siècle par le sculpteur bordelais Mora. À l’intérieur, on peut admirer un tableau du XVII° de l’école de Poussin et une table de marbre ancrée dans le mur qui pourrait être d’origine paléochrétienne.

Prignac-et-Marcamps

patrimoineGrotte de Pair-Non-Pair

s36Une grotte préhistorique au fond d’un petit vallon qui a été découverte en 1881. Ce site paléolithique très riche a révélé des outils, pierres taillées mais aussi des restes de bisons, aurochs, ours et lion. Les mammouths, chevaux et bouquetins sont représentés en grand nombre sur les gravures rupestres. La région était déjà très peuplée !

Bourg


Camp romain, place forte, on dit que le consul Ausone avait une villa sur la falaise. On lui prête beaucoup de demeures ! La présence de la puissante famille sénatoriale romaine des Pontii est, elle, incontestable. Après la «pax romana», les pillages, la Guerre de Cent Ans, des remparts détruits sous l’ordre de Louis XIV, la citadelle de Bourg respire. Elle obtient des privilèges royaux et surtout celui d’être la première filleule de Bordeaux. Un parrainage qui lui permet de développer son négoce et de commercer des vins avec la ville.

patrimoineSur les Pas de Louis XIV

L’itinéraire audio-guidé jalonné de 19 étapes entre la ville haute et la ville basse passe par la citadelle, la halle, le musée puis le port, le lavoir et le parc. La visite de Bourg est complète.

patrimoineLa Villa Mauresque

Une villa privée construite au début du XX° siècle pour un fonctionnaire des colonies à la retraire. Son étonnante architecture arabisante domine en surplomb du port et interpelle le promeneur.

patrimoineLes concerts de Bourg Arts et Vins

La manifestation se déroule dans la citadelle. Une programmation qui conjugue le plaisir de la musique avec celui de la dégustation. Une belle promotion pour les vins de la région. Renseignements auprès de l’Office de Tourisme.

Blaye


Gardienne du fleuve, la citadelle a été massivement fortifiée par les comtes d’Angoulême au Xème siècle. Au XVII° siècle, Saint-Simon, homme éclairé et auteur des mémoires éponymes, sut convaincre le roi Louis XIV de l’importance stratégique et militaire de Blaye. Le monarque fit entreprendre des travaux défensifs de grande envergure. Vauban par la suite, trait de génie, y ajouta un Fort sur l’île Paté, doublé du Fort Médoc sur la rive opposée, verrouillant ainsi l’accès de Bordeaux.

patrimoineLe Verrou de Vauban

f38Inscrit au patrimoine de l’Unesco, le Verrou est composé de la citadelle de Blaye, du Fort Paté et du Fort Médoc. Entrée libre dans l’enceinte de la Citadelle. A l’intérieur, autour de la place d’Armes, se sont installés des ateliers d’art et d’artisanat, restaurants et un Musée sur l’histoire du site et de l’estuaire de la Gironde. Visite guidée du Verrou de Vauban et des anciens souterrains.

patrimoineCroisière sur l’estuaire

En complément de ces visites, on peut prendre un bateau sur la Gironde pour avoir une vue d’ensemble sur le système de défense mis en place par Vauban.

patrimoineLa Basilique Saint-Romain

En partie détruite, la crypte conserve les dépouilles de Roland et de son compagnon d’armes Olivier et celle de l’Evêque Turpin.

patrimoinePrendre le bac

Tous les jours, toute l’année, le bac traverse l’estuaire de la Gironde de Blaye pour rejoindre la région du Médoc, sur la rive gauche. Trente minutes de traversée.
Tel: 05 57 42 04 49

 
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Bourg

ou mangerL’hippocampe Bleu

On est presque en bord de mer. L’estuaire est le domaine de l’esturgeon, de la lamproie, de l’anguille et du précieux caviar d’Aquitaine mis au goût du jour par la maison Pétrossian. Le restaurant décline poissons et fruits de mer que l’on accompagne obligatoirement d’un verre de Bordeaux blanc sec.
3 rue du 4 septembre.
Tel.: 05 57 68 37 00

shoppingLa Figue du Roy

L’histoire de la petite figue de Louis XIV a fait son chemin. Le jeune roi ayant goûté au fruit dans un jardin de Bourg, on s’empressa de sacraliser la figue en en faisant une confiserie. Du fruit confit qui est enrobé de pâte d’amandes, le tout arrosé d’alcool de figue. Pâtissier-chocolatier, Daniel Maritch perpétue la tradition et c’est très bon!
Tel.: 05 57 68 45 78

Blaye

ou mangerLe P’tit Canon

Situé dans la citadelle Vauban, sur la Place des Armes, le P’tit Canon se réfère au petit verre de vin à boire entre copains et non pas à l’arme. Une brasserie avec des plats de bistrot qui s’accompagnent de vin au verre. Simple et sans prétention, ce n’est pas le coup de canon!
Tel.: 05 57 42 17 10

 
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Virsac

ou dormirChâteau Julie

Située sur un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, cette ancienne maison de vigneron accueillait les pèlerins. Elle sert aujourd’hui d’étape aux amoureux du vin. En pleine région viticole, à la jonction de la Garonne et de la Dordogne, Renée et Rinsse, un couple de Néerlandais, ont jeté leur dévolue sur Château Julie. Ils ont aménagé neuf chambres au château et proposent à leur table d’hôtes des plats régionaux avec dégustations des vins en Côtes de Bourg.
Tel.: 05 57 94 08 20

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos