Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

De Bordeaux à Saint-Macaire

La Terre de l'Entre-deux-Mers

Avant d’aller rejoindre la mer à l’estuaire, les bras de la Garonne et ceux de la Dordogne entourent le terroir de l’Entre-deux-Mers comme pour mieux l’étreindre. Les vignobles, plantés sur des sols argilo-calcaires, coupés de marne et de grès, produisent sous l’appellation générique Bordeaux des vins rouges rosés et blanc. Les cépages dominants sont le Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet Franc, Sémillon, Sauvignon et un peu de Muscadelle.

Sadirac

domainesChâteau Belrose Moncaillou

L’allée de cèdre conduit à une demeure dans le style bordelais du XIX° siècle qui s’entoure de vignobles. Claude et Carole Subra, avec 40 hectares de vignes en cépages merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc, produisent du Bordeaux Supérieur, du Bordeaux Blanc et du Bordeaux Clairet. Fraîcheur et légèreté, leur Bordeaux Belrose Clairet a été récompensé par une médaille d’argent en 2010. Florian Subra accueille les visiteurs tous les jours pour une visite commentée du domaine avec dégustation dans la salle de réception.

domainesChâteau Farizeau

La famille Broustera a une tradition de potier depuis le XVI°. Les Moreau quant à eux sont depuis des générations tonneliers et maîtres de chais. Les deux familles réunies par le mariage de Maxime Moreau avec Mademoiselle Broustera inaugurent une nouvelle activité: celle de vigneron. Aujourd’hui, André et Nicole Moreau exploitent le vignoble familial selon les techniques culturales. On y déguste Bordeaux rouge, Bordeaux Supérieur et un Château Farizeau en appellation Entre-deux-Mers, un blanc tout en rondeur aux arômes exotiques.

domainesChâteau Thieuley

Au pays des tuiles et des sols argileux, les deux sœurs, ingénieur et oenologue, Marie et Sylvie Courselle, conjuguent leurs talents pour exploiter les vignobles du domaine. 80 hectares répartis sur 3 domaines : Clos Sainte Anne, Château Saint Genès et Château Thieuley. Aidée de toute une équipe, Sylvie se consacre à la partie commerciale et Marie travaille à la vigne et au chai pour réaliser des AOC Bordeaux et Entre-deux-Mers réalisées en assemblage. La cuvée Francis Courselle, un vin blanc fermenté issu de vielles vignes, élevé en barriques neuves selon la méthode bourguignonne, exprime toute l’élégance des vins légèrement boisés. La Réserve Francis Courselle rouge reste dans la grande tradition des vins de Bordeaux avec une puissance toute en finesse. Le millésime 2008 a obtenu la Médaille d’or au Concours de Paris. Visites et dégustations sur RV. La Boutique du Château est ouverte du lundi au vendredi.
Le domaine fait partie de l’Association «Bordeaux Oxygène» qui regroupe une quinzaine de jeunes vignerons innovants. Des vignerons qui, tout en produisant des vins de grande qualité, prouvent que l’on peut concilier tradition et modernité.

Targon

domainesChâteau Sainte-Marie

Le domaine du château Sainte-Marie vit et prospère sous la protection de l’abbaye de la Sauve. Depuis 1956, le château appartient à la famille Dupuch-Mondon qui, avec son équipe, s’attache à garder la typicité de leurs vins et à préserver l’originalité des terroirs. Des vignobles sur Alios et Pierre Creusée sont en mode de culture «Terra Vitis». La cuvée Alios 2007, un vin rouge d’assemblage à la belle couleur pourpre, offre une grande complexité aromatique avec un côté agréablement grillé. Le Madlys 2007 est un blanc aux arômes de fleurs blanches, de pêche et d’agrume. Des vins plébiscités.

Rion

Une dizaine de domaines viticoles sont présents sur la commune de Rions: Clos du Monastère du Broussey, Château Haut Rions, Château du Broustaret…

domainesChâteau Cayla

Construit au milieu du XIX° siècle sur l’emplacement d’une ancienne maison nobiliaire, le château a été la demeure du savant et archéologue Pierre de Cayla. Depuis une vingtaine d’années, le domaine viticole est exploité par Patrick Doche qui produit des vins dans l’appellation Entre-deux-Mers. En vente à la propriété.
Tel.: 05 56 62 15 40

Beguey

domainesChâteau Reynon

Denis Debourdieu, ingénieur agronome et œnologue, gère avec sa femme, Florence, et ses deux fils un ensemble de plusieurs domaines dans le Bordelais dont Château Reyon. Issu d’une vieille famille de vignerons bordelais, Denis, selon son expression, traite son vignoble «comme un jardin de vignes». Le domaine produit des vins en AOC Première Côte de Bordeaux dont le cru en Bordeaux blanc a acquis une belle réputation. Dans les années favorables à la pourriture noble, le domaine produit du Cadillac en petite quantité. Le Château Reynon sauvignon blanc Millésime 2009, testé par le Guide des Meilleurs Vins de France, offre «de la fraîcheur en bouche un blanc rond et gourmand aux arômes de fruits mûr». Le château, dont les origines remontent au XV° siècle, a été restauré dans le style néoclassique. Visite du domaine sur RV.
Tel.: 05 56 62 96 51

Loupiax

domainesChâteau Loupiac Gaudiet

Une belle demeure qui appartenait à la famille de Montesquieu. Entouré de vignobles, le domaine surplombe la Garonne et jouxte l’église romane du XI° de Loupiac. L’ensemble appartient aujourd’hui à Marc Ducau qui, avec son neveu Daniel Sanfourche, gère le domaine viticole. L’emplacement particulier des vignobles bénéficiant des brumes matinales et de l’ensoleillement de la journée permet le développement de la précieuse pourriture noble. Des vendanges à la main, un tri successif réalisé d’octobre à novembre et deux ans de vieillissement produisent le vin de Loupiac: un vin à la couleur dorée, onctueux, fruité, très apprécié des amateurs de douceur et qui accompagne parfaitement le foie gras. Accueil au château, visite et dégustation.

domainesChâteau de Ricaud

Dans le style néoclassique cher à Viollet le Duc, le château apparaît derrière les grands arbres comme une demeure de conte de fée. Ses origines remontent au XV° siècle lorsque Gaston de Foix, capitaine de Guyane, anoblit cette demeure qui appartenait à un chevalier. Les vins liquoreux de Loupiac ont le vent en poupe au XIX° mais semblent ne plus être à la mode le siècle d’après. En 1980, Alain Thiénot se rend propriétaire du domaine et lui donne un second souffle. Une renaissance! Le Loupiac Château de Ricaud, un assemblage de 85% de sémillon et 15% de sauvignon, vendangé à la main par tries successives et élevé sur lies, peut se mesurer à ses illustres voisins du sauternais. Visites sur RV.

vin nouvelle générationChâteau de Cranne et Château Venus

Ces deux jeunes viticulteurs ont des vignobles qui se situent de part et d’autre des rives de la Garonne. Leur forte volonté de promouvoir les vins de leurs châteaux, des AOC Loupiac et Graves en conversion dans l’agriculture biologique est illustrée par un pont entre les deux rives. Une initiative à suivre.

Saint-Maixant

coup de coeurChâteau de Malagar

L’ancienne propriété de l’écrivain François Mauriac est bien plus qu’un domaine entouré de vignobles. Elle est un lieu de mémoire qui perdure et vivifie ses écrits et l’esprit. Le château était au XVI° siècle le fief de la noblesse de Saint-Macaire. Par donation, la propriété revient dans le giron des moines célestins de Verdelais. En 1843, elle fut achetée par Jean Mauriac, l’arrière-grand-père de l’écrivain, François Mauriac. Sous son impulsion le domaine, avec château et vignobles, s’enrichit d’activités agricoles et viticoles.
Une maison de famille dont hérita François Mauriac en 1927. Maison d’écrivain, elle l’inspira dans beaucoup de ses œuvres romanesques. Le Château de Malagar appartient aujourd’hui au Conseil Régional d’Aquitaine. Il a créé le «Centre François Mauriac» et organise des saisons culturelles de haut niveau dont les «Vendanges de Malagar».
La «Colline inspirée» possède toujours des vignobles et une cuvée.
Visite guidée de la maison et du musée, visite libre du parc.

Saint-André du Bois

domainesChâteau Malromé

Les premières traces du Château et de son vignoble remontent au XVI° siècle, mais il est surtout connu pour avoir été au XIX° siècle la demeure d’agrément de la comtesse Adèle de Toulouse-Lautrec, mère du célèbre peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Henri venait souvent à Malromé où il aimait se reposer et peindre à satiété. Il s’est éteint au château le 9 septembre 1901. Sa chambre aménagée dans une tourelle est restée en l’état avec quelques précieux souvenirs. Une demeure du XVI° siècle avec ses toitures coiffées d’ardoises auxquelles on a ajouté au XIX° siècle des crénelages dans l’esprit de Violet le Duc et une terrasse sur laquelle madame-mère et ses invités pouvaient admirer le paysage. Le domaine viticole possède 32 hectares de vignobles en appellation Bordeaux Supérieur et Bordeaux Blanc sec et à venir, des Côtes de Bordeaux Saint-Macaire. Dégustation uniquement sur rendez-vous auprès de Charles Traonouez.
Tel.: 05 56 76 44 92

Le Pian-sur-Garonne

coup de coeurChâteau Fayard

Le dernier descendant d’Alfred de Musset poétise dans le vin et produit des Bordeaux en appellation Saint-Macaire qui sont un éloge au terroir. La demeure et le domaine du marquis Jacques-Charles de Musset sont une belle découverte comme celle de ses vins. Entourée d’un vaste parc arboré de rosiers et de vignobles, la demeure, avec chai et dépendance, est une invitation à la dégustation. Sa cuvée Château Fayard Côte de Bordeaux Saint-Macaire, un assemblage de sémillon et sauvignon avec une pointe de muscadelle, est régulièrement sélectionnée par les grands guides des vins. Ce blanc sec à la robe limpide, jaune pâle, souple en bouche, élégant et finement boisé offre des arômes d’agrume enveloppé de vanille. Visite et dégustation sur RV.
Tel.: 05 56 63 33 81

Sadirac

patrimoineMaison de la Poterie et de la Céramique

Une tradition à Sadirac depuis l’Antiquité. Crée autour des vestiges d’un ancien four, le musée présente une collection permanente de 200 vases et céramiques provenant des fouilles archéologiques menées sur la commune. Des expositions de céramiques contemporaines sont proposées au cours de l’année. Place Fouragnan.
Tel.: 05 56 30 60 03

La Sauve

patrimoineL’abbaye de la Sauve-Majeure

Située sur les chemins de Compostelle, l’abbaye a été fondée en 1079 par le Duc D’Aquitaine: un chef d’œuvre de l’art Roman à la limite du gothique dont les magnifiques ruines sont inscrites au patrimoine de l’Unesco.
Tel.: 05 56 23 01 55

Langoiran

patrimoineLe château

Le château médiéval de Langoiran est un des plus prestigieux d’Aquitaine. Il fut au cœur des luttes entre le roi d’Angleterre et du roi de France. Forteresse royale à la fin du XV° siècle, elle devient la résidence des présidents du parlement de Bordeaux du XVI° au XVII° siècle. Parfaitement restauré, le château se visite et propose des gîtes et chambres d’hôtes.
Tel.: 05 56 67 12 00

Rions

patrimoineCité médiévale

Au cœur de l’appellation Entre-deux-Mers, le village de Rions a gardé son caractère médiéval avec enceinte fortifiée, ruelles et maisons anciennes. Dernier vestige de la Citadelle, la tour plantée sur un piton rocheux témoigne de l’importance défensive de la cité au Moyen Age.

Cadillac

patrimoineLe Château

le château a été construit au cœur même de la cité de Cadillac par la volonté du premier duc d’Épernon, puissant cadet de Gascogne et l’un des «mignons» du roi Henri III. Cadillac est un des premiers et beaux exemples de l’architecture classique du XVII° siècle. L’élégance des bâtiments disposés autour d’une vaste cour intérieure, prolongés par un jardin à la Française, mérite une visite.
Tel.: 05 57 98 17 00

La Réole


On la nomme «la petite Saint-Emilion». La vénérable cité millénaire qui fut fondée en 977 était et reste un des quatre points de passage sur la Garonne pour se rendre à Saint-Jacques de Compostelle. La Réole recèle quelques petits trésors.

patrimoineL’église Saint-Pierre

Il s'agit de l'ancienne église du prieuré bénédictin construite au XII° siècle. L'abside romane est bâtie sur un plan heptagonal et de nombreux chapiteaux romans sont réutilisés au 17ème siècle lors de l'érection de la voûte gothique.

patrimoineLe château de Quat’Sous

Entrepris au XIII° siècle par Louis XIII, roi de France, pour se défendre des incursions anglaises, le château fût un paradoxe de l’histoire. Il a été achevé par Henri III d’Angleterre pour défendre la Guyane anglaise ! La forteresse du Moyen-Age a perdu beaucoup de sa superbe, mais les vestiges restent impressionnants.

patrimoineLe Prieuré des Bénédictins

Le formidable ouvrage du XVIII° siècle, classique et sobre, est à l’image d’un château en Espagne. On remarquera sur les murs la présence de la coquille de Saint-Jacques et on peut admirer les magnifiques grilles ouvragées qui ferment la place, la chapelle et le prieuré, oeuvres d’un ferronnier de génie, Blaise Charlut.

Verdelay

patrimoineBasilique Notre-Dame

Lieu de pèlerinage, le village de Verdelais niché dans la verdure et les vignobles possède dans le chœur de sa basilique Notre-Dame un remarquable retable à colonne.
Au cimetière, on peut aller se recueillir sur la tombe où repose en toute sérénité le célèbre peintre Henri de Toulouse-Lautrec.

Saint-Macaire

Dominant la vallée de la Garonne aux confins du Bazadais, la cité médiévale a été érigée sur le site antique de Ligena. L’implantation d’une communauté bénédictine et d’un château ducal dès le XI° siècle lui confère un statut de ville. Saint-Macaire doit sa prospérité au commerce fluvial et à son «privilège des vins»: une mesure protectionniste qui favorise le commerce et transport des vins du bordelais sur la Garonne.
La cité possède encore de remarquables témoignages de cet âge d’or.

patrimoineL’église Saint-Sauveur

L’église réalisée au XV° siècle possède sur les voûtes du chœur des peintures murales inspirées de l’Apocalypse tout à fait remarquables.

patrimoineLe Prieuré Saint-Sauveur

On peut encore admirer les vestiges de l’ancien monastère bénédictin dont l’aile sud avec la colonnade du cloître roman et le réfectoire.

patrimoineLes Remparts

La puissante et haute enceinte fortifiée de la ville est baignée à ses pieds par les eaux de la Garonne.

patrimoineLa Place du Mercadiou

La Place du marché, le noyau central de Saint-Macaire avec les maisons des marchands du Moyen Age et demeures nobiliaires de la Renaissance.

Bouliac

ou mangerLe Saint-James

Dans un paisible petit village à la sortie de Bordeaux, on est surpris par l’originalité de cet établissement Relais & Châteaux. L’architecture, inspirée de celle des séchoirs à tabac traditionnel de la région, est signée Jean Nouvel. Posés au bord des vignes, les élégants bâtiments en bois et verre laissent entrer la lumière. La cave présente des vins d’exception. De grands Bordeaux qui sont magnifiés par une cuisine signée du chef Michel Portos. A la belle saison, quand les tables sont disposées sur la terrasse, on profite d’une vue magnifique sur les vignobles qui s’étagent en pente douce.
3 Place Camille Hostein.
Tel.: 05 57 97 06 00

Lormont

ou mangerLe Château du Prince Noir

Le château du Prince Noir sert d’écrin aux œuvres culinaires de Jean-Marie Amat, le talentueux chef à l’âme voyageuse. Il ne s’est cependant pas écarté des rives de la Garonne. Après le Saint-James, la Maison du Fleuve… il s’est installé rive droite dans une demeure historique du XIV° siècle pour nous offrir une cuisine contemporaine et unique. Un décor épuré et une carte affinée qui décline au fil des saisons, homard, caviar d’aquitaine, noix de Saint-Jacques, colvert et pigeon. Des produits de premier choix accommodés à sa façon, c’est-à-dire avec passion. Sur réservation.
Tel.: 05 56 06 12 52

Saint-Macaire

ou mangerL’Abricotier

Ce restaurant propose au menu et à la carte des plats du terroir revisités et allégés de fruits et de saveurs nouvelles comme les noix de Saint-Jacques avec raisins et noix, le canard aux figues et jus d’épices ou le filet de rouget avec des haricots cocos. Une belle terrasse dans un jardin vous accueille pour déjeuner en été.
2 rue Bergoeing.
Tel.: 05 56 74 83 63

Ruch

ou dormirChambres en Vignes

MINOLTA DIGITAL CAMERA
Au cœur de l’Entre-Deux-Mers, à proximité de Saint Emilion, entre Bordeaux et Bergerac, à la limite de la Gironde et de la Dordogne, vous serez accueillis dans une authentique maison de village datant du 19eme siècle, tout en étant au coeur des vignes. Suite à une rénovation complète dans le pur respect des constructions girondines mêlant la pierre le bois et la chaux, la batisse accueille dorénavant quatre charmantes et confortables.
Détente au bord de la piscine, repas en terrasse, toujours entouré d’un jardin paysagé avec vue sur les vignes. Une atmosphère comme on l'aime.
Tel.: 05 57 49 62 17

 


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos