Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

Route des vins Alsace

Les vins fins d'Alsace

Partez à la découverte de l'Alsace en cliquant sur  les itinéraires Vin et Patrimoine ci-dessous :

strasbourg-obernaiDe Strasbourg à Obernai fleche7 obernai-ribeauvilleDe Obernai à Ribeauvillé fleche7 ribeauville-colmarDe Ribeauvillé à Colmar fleche7 colmar-mulhouseDe Colmar à Mulhouse

Les vins fins d'Alsace

Au carrefour des influences germaniques et romanes, l’histoire des vins d’Alsace commence à l’ère des Romains. Elle se poursuit avec les Mérovingiens et les Carolingiens, grands buveurs, amateurs de ce breuvage qui les rendaient courageux et joyeux. Vin de messe, vin de fête, au Moyen-Age plus de 150 localités cultivent la vigne. Les vins d’Alsace se font une belle réputation et atteignent leur apogée au XVI° siècle. La guerre de Trente Ans rompt hélas cette embellie du commerce viticole. Il faut attendre la fin de la première guerre mondiale pour que le vignoble renaisse de ses cendres. Les viticulteurs s’engagent dans la production de vins élaborés à partir de cépages typiques et délimitent les aires d’appellation. Des appellations en AOC qui sont reconnues en 1962. Suivent, l’Alsace Grand Cru en 1975 et le crémant d’Alsace en 1976. Tous ses vins sont en AOC. Seuls les cépages riesling, muscat, pinot noir et gewurztraminer ont droit à l’AOC Grand Cru.

Sept cépages et une palette d’arômes

Il n’existe pas d’appellations communales, ce sont les cépages qui donnent leurs noms. En tête de liste, le sylvaner, le riesling et le gewurztraminer dominent le paysage. Le pinot noir, le pinot gris, le pinot blanc et le muscat viennent compléter la gamme.

L’emprunte du terroir: identité et typicité

La mention « Vendanges Tardives » se porte sur des cépages dont les raisins ont été récoltés à sur-maturité avec des tris successifs de grains. Ce que l’on nomme la pourriture noble donne au vin un caractère moelleux, charpenté, liquoreux et persistant en bouche. De petits chefs d’œuvre.

Bas Rhin-Haut Rhin, la ligne droite des vins

De Mulhouse à Strasbourg en passant par Colmar, la route des vins d’Alsace, du Haut-Rhin au Bas-Rhin, trace en ligne droite à travers des villages vignerons aux maisons colorées et fleuries. Des cités médiévales apparaissent souvent dominées par une tour, un château ceint de remparts. Les vignobles se serrent sur une bande de plus de 170 kilomètres dans un axe Nord-Sud dont les couleurs à l’automne se fondent, or sur bronze, avec celles des collines. Des collines sous-vosgiennes qui culminent à 400 mètres. Les vignes hautes sont plantées sur une mosaïque de sols. Argile, schiste, grès et calcaire permettent aux cépages de développer leurs identités offrant toute une gamme de vins à la fois typiques et différents. Les assemblages sont autorisés mais guère pratiqués. Les petites propriétés s'étalent sur des parcelles très morcelées de 6 à 7 hectares en moyenne.

Une région gourmande

Plus que partout ailleurs le vin et la gastronomie sont intimement liés sur le territoire alsacien. Vins et mets sont des partenaires, des compères qui depuis le Moyen-Age font bon ménage. Toute une alliance entretenue que les alsaciens cultivent avec ferveur et bonheur.

alsace

Who is Who

Pas forcément du glamour en Alsace mais du lourd !

La région a inspiré le monde de la recherche, couvé des génies, enfanté des hommes et des femmes de caractère. À commencer par Sainte-Odile, protectrice de l'Alsace, abbesse au VII° siècle du couvent de Hohenbourg. Situé à l’emplacement du Mont Sainte-Odile, il est devenu lieu de pèlerinage. Autre écrivain célèbre, féministe et européenne convaincue, Louise Weiss, originaire de Saverne, a été élue député au Parlement européen en 1979. Elle fit don de ses ouvrages à la Bibliothèque Nationale de Strasbourg. Louis Ier roi de Bavière en 1786 et Louis Roederer, roi du champagne en 1809, ont vu le jour à Strasbourg. Rouget de Lisle, en garnison à Strasbourg, composa en 1792 le chant de l’Armée du Rhin, la Marseillaise, qui devint cent ans plus tard l’hymne national français.

Hommes de sciences et de progrès

C’est en Alsace que Louis Pasteur testa pour la première fois avec succès son vaccin contre la rage. Gutenberg séjourna pendant dix ans à Strasbourg et c’est dans cette ville qu’il mit au point "l’impression à caractères mobiles" qui allait révolutionner l’imprimerie. L’alsacien Victor Schoelcher reste par ses actions et sa conviction celui qui a aboli l’esclavage en France. Le docteur Albert Schweitzer, prix Nobel de la Paix en 1952, possède son musée au cœur de son village natal de Kaysersberg. René Lalique, joaillier, a créé en 1921 à Wingen-sur-Moder la Cristallerie Lalique dont les œuvres sont connues du monde entier.

Des lettrés et artistes

Le poète allemand Goethe arrive à Strasbourg en 1770. Le jeune Mozart y réside quelque temps. Gustave Doré, peintre et illustrateur et Jean Arp sculpteur, un des fondateurs du groupe Dada, l’illustrateur Tomi Hungerer sont nés à Strasbourg. Certaines de leurs oeuvres sont exposées au Musée d’Art Contemporain de la ville et Hungerer a un musée à son nom. Frédéric Bartholdi, le célèbre sculpteur de la Statue de Liberté, est né à Colmar. Sa maison natale a été transformée en musée. Le mime Marceau d’origine strasbourgeoise a acquis une réputation internationale avec son personnage de Bip. L’actrice Charlotte de Turckheim, issue d’une famille noble protestante, est originaire du village éponyme et Haguenau est fière d’avoir vu naître en 1974 le célèbre pilote de rallye automobile Sébastien Loeb.

Vos contacts utiles en Alsace

Tourisme en Alsace

  • Comité Régional du Tourisme d'Alsace: www.tourisme-alsace.com/fr
  • Haute Alsace Tourisme : www.haute-alsacetourisme.com/fr
  • Agence du Développement du Tourisme du Bas-Rhin : www.tourisme67.com
  • Office du Tourisme de Seltz : www.tourisme-seltz.fr
  • Office du Tourisme de Strasbourg : www.otstrasbourg.fr
  • Office du Tourisme du pays de Ribeauville et Riquewihr : www.ribeauville-riquewihr.com
  • Office du Tourisme de Mulhouse et sa région : www.mulhouse.fr
  • Office du Tourisme de Colmar : www.ot-colmar.fr
  • Office du Tourisme de Turkheim : www.turckheim.com
  • Office du Tourisme d'Eguishem : www.ot-eguisheim.fr

Vins d'Alsace

  •  CIVA Conseil Interprofessionnel des Vins d’Alsace :
    • www.vinsalsace.com
    • www.gastronomie.vins.tourisme-alsace.com

Choix des sommeliers pour les vins d'Alsace

sommelier-emmanuel-nastiEmmanuel Nasti

De l’hôtel- restaurant et winstub du Chambard à Kaysersberg.

  • Domaine Albert Main à Wettolsheim
    Le Riesling Grand Cru Schossberg 2010: un vin bio cristallin et minéral d’une grande profondeur sur un millésime de garde.
  • Domaine Agathe Bursin
    Le Gewurztraminer Grand Cru Zinkoepfle 2009, le vin tendre par excellence, craquant, flatteur, aromatique avec du gras et de la densité.
  • Domaine Albert Boxler
    Le Pinot Blanc « B » millésime 2010, ce vin gourmand facile à boire est issu d’un grand cru Brand. Étonnement intense pour un Pinot blanc.
  • Domaine Zind Humbrecht à Turckheim
    Un Pinot gris 2005 bio, c’est le mariage idéal à choisir pour boire avec un plat de viande blanche ou des chapons, une volaille de Bresse.

Frédéric Vonésommelier-Frédéric-Voné

Avec son adjoint Martin Waurisch du restaurant A la Cour d’Alsace à Obernai.

  • Maison Klipfel à Barr
    Le Grand Cru Kirchberg de Barr 2008, un vin blanc, franc, vif, élégant et subtil dans les arômes.
  • Maison Osterfag à Epfig
    Le Grand Cru Myenchberg 2006, un vin blanc élégant, minéral ayant de la rondeur sans excès.
  • Maison Seilly à Obernai
    Un Pinot Noir lieu dit Schenkenberg 2007, un vin rouge avec des tanins fins et du petit fruit rouge en arôme auquel s’ajoute un léger boisé.
  • Domaine Armand Gilg à Mittellbergheim
    Le Grand Cru Zotzenberg 2009, un vin blanc moelleux avec beaucoup de richesse tout en restant sur la fraîcheur des fruits exotiques et du floral.

 

Choix de l'équipe éditoriale pour les Vins d'Alsace

  • La Cuvée 8 du Domaine Pfister
    Un assemblage des quatre cépages nobles qui donne un vin blanc sec très droit, tout en finesse, sur le fruit. La bouteille « la flûte » agrémentée d’un bouchon de verre, un détail très raffiné initié par Mélanie, évite le bouchonnage et rend la cuvée encore plus élégante.
  • Les Terres du Roi du Caveau du Roi Dagobert
    Un Riesling fruité, long en bouche et croquant très agréable en bouche.
  • Riesling Guy Wach, Domaine des Marronniers 2009
    Un Grand Cru Kastelberg, sec, racé charpenté. Un beau vin de garde.
  • Riesling Grand Cru Pfingstberg du Domaine Valentin Zusslin
    Notre chouchou. Un bel assemblage de cépages qui donne un vin en bio, précieux, droit, souple, où se révèle de l’agrume, des arômes entre ananas et pamplemousse. Un très beau vin, net et long en bouche.
  • Domaine Materne Haegelin et filles à Orschwihr
    La cuvée Elise 2009, un Pinot gris vendange tardive qui est à mi-chemin entre le blanc sec et le moelleux. Parfait avect un foie gras.
  • Clos Saint Landelin
    Un must, la Cuvée Oscar 2007 réalisée avec des vignes plantées dans le clos, offre un Sylvaner « muré » très atypique avec des arômes d’agrumes, de poires et de fruits exotiques. Un vin de garde.
  • Domaine Weinbach, le Clos des Capucins
    La cuvée Sainte-Catherine millésime 2009 révèle un Riesling Schlossberg Grand Cru, souple avec du gras et de la fraîcheur en bouche où se mêlent subtilement des agrumes.

 

 

 

WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos