Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

Vallée de la Bekaa

Bekaa

vin nouvelle générationClos Saint Thomas

Un très vieux nom, bien connu des vignobles Libanais mais qui, jusqu’à très récemment, n’était spécialisé que dans l’Arak une spécialité qui date de 1888 et à laquelle la famille Touma est venue rajouter en 1990 des cépages de vignes. Dix années plus tard, les vins Clos Saint-Thomas font leur entrée et raflent au passage de belles récompenses à Bruxelles et Paris, entre autres. A noter dans cette liste: le Gourmet Blanc, assemblage de Chardonnay, Sauvignon Blanc, 2006 et Les Emirs cuvées 2003 et 2004, assemblage de Cabernet Sauvignon, Syrah, Grenache, vieilli 12 mois en fût de chêne. Lors d’une visite des caves, ne pas manquer la visite de la grotte découverte lors de travaux et maintenant entièrement dédiée à Saint-Thomas!
Kab-Elias, Main Road.
Tel.: +961 8 500 812

art et vinDomaine de Kefraya

Un superbe domaine de 430 hectares qui se visite durant les belles journées du printemps pour aussi se promener dans ses trois parcs: le Rossini, Puccini et Verdi. Ou bien en été et s’abriter du soleil dans la belle demeure du domaine. Château Kefraya est un magnifique vignoble aux multiples facettes : caves, vignobles ou autour d’une table servant mets et vins de saison. Ajoutez à cela une authentique passion pour l’art lyrique, conduite par le propriétaire des lieux Michel de Bustros et l’on comprend tout de suite pourquoi règne une douce atmosphère. Ici donc, les noms des Blanc portent chaque année le nom d’un opéra différent, tandis que les étiquettes des Rouge s’habillent d’une peinture originale composée par une artiste locale. Une jolie forme de mécénat qui fait ici son œuvre.  De plus, Kefraya s’engage à n’acheter que des raisins provenant de la commune de Kefraya.
Bekaa Ouest.
Tel.: +961 8 645 333

Zahlé

art et vinChâteau Ksara

Le plus ancien domaine de la Bekaa, Château Ksara a célébré en 2007 ses 150 ans. Ce beau domaine, organisé de cuves de béton et d’acier qui a produit plus de 3 millions de bouteilles en 2011, possède de superbes caves voutées qui sont le point d’orgue incontestable d’une visite bien menée des vignobles de la Bekaa. Une histoire, une patine, dont l’œnologue français James Palge a fait son miel pour jouer avec sa vingtaine de cépages et composer trois gammes de vin bien distinctes. Pour sa cuvée de prestige – la cuvée du Troisième Millénaire – Ksara a choisi un détail du tableau de Véronèse, Les Noces de Cana, qui célèbre en grande pompe, le faste d’un mariage copieusement arrosé de vins et victuailles.
Tel.:+961 8 801 662

art et vinChâteau Khoury

La famille Khoury s’est lancée le pari audacieux de la culture des vignes, pour quelques années plus tard devenir le «petit préféré» du terroir. Fraîchement sorti de l’université de Reims, Jean-Paul Khoury 30 ans, parle de ses cépages comme il les manipule: à sa façon! Un discours captivant qui rend la visite des lieux plutôt extraordinaire et la dégustation étonnante. Au programme deux blanc (un sec, un doux) et trois rouge (et bientôt un 4ème) dont le Symphonie, un assemblage de Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Syrah et Merlot, plein de caractère, frappé par les couleurs d’un tableau de l’artiste libanaise, Rita Massoyan Yédalian.
Dhour Zahlé.
Tel.:+961 3 075 422

coup de coeurDomaine Wardy

Deux familles, Gantous et Abou Raad, sont à l’origine de cette belle propriété créée en 1893 mais dont la production ne fut introduite sur le marché qu’en 1947. Les Wardy s’invitent dans le capital en 1971 pour finalement détenir 100% du domaine en 1996. De nos jours, le Domaine Wardy se concentre sur son Arak, ses sept vins rouges, ses quatre blanc et son rosé. Une jolie gamme très complète qui se déguste au cœur de la superbe cave voutée à Zahlé, confortablement installé dans des coussins épais. A noter, le tout nouveau mono-cépage de la maison : un Cabernet Sauvignon aux teintes chocolat, épices et poivre joliment arrondi en bouche.
Industrial City, P.O.Box 105, Bekaa.
Tel.: + 961 8 930141 – 930142 – 930143

coup de coeurChâteau Musar

Avec ses quatre-vingt années d’expertise, la maison Musar est le grand incontournable du vignoble libanais qui n’a jamais, et ce malgré la guerre, cessé de produire du vin. Une belle constante qui a aussi permis au vin du pays de se créer un joli nid à l’échelle internationale. Aujourd’hui, même si le paysage des vignobles libanais a changé et que les vignobles se multiplient, l’affect continue son œuvre grâce à des grands classiques de la maison Musar. On notera en particulier son appellation au nom éponyme, cuvée 2003, assemblage cabernet, cinsault et carignan: un beau vin de garde, généreux au palais. A l’image même de la maison.
Baroudy street, Sopenco bldg, B.P.: 281 Achrafieh
Tel.: +961 1 201828

vin nouvelle générationChâteau Ka

Il aurait pu aujourd’hui faire partie des anciens vignobles de la région de la Bekaa, mais l’histoire en a décidé autrement. Après une première production en 1974, les frères Kassalty durent attendre quelques années pour se faire un nom… dans les «mix» alcoolisés et non alcoolisés. Avec leur entreprise bien implantée au Liban et dans tout le Moyen-Orient, les frères ne s’en trouvèrent pas moins décidés à poursuivre leur dessein initial et, dès 2005, «reprirent» leur activité de vignerons. A ce jour, ce sont donc 70 hectares de terre dans la région de Baalbek, 500 000 bouteilles et sept vins (trois blanc, trois rouge et un rosé) qui sont produits sous le label «Château Ka». A découvrir, le Source de Rouge 2007, assemblage Cabernet sauvignon, Merlot et Syrah, fruité, épicé et joliment rond en bouche.
Chtaura Bekaa Valley, Cheberkieh Road, Kassatly Properties.
Tel.:+961 1 899 888

 

Baalbeck

patrimoineHeliopolis

Située à une quarantaine de kilomètres de la ville de Zahlé, Baalbek, ville phénicienne florissante du IIIème siècle avant JC, passée Héliopolis dans le monde Romain, est un incontournable de la région. Son site gréco-romain qui domine majestueusement tout le nord de la plaine de la Békaa est par ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Un point d’orgue national donc où l’on découvre l’impressionnant Temple de Bacchus – le plus grand du monde Romain – et ses somptueuses colonnes de 22 mètres de haut. Juste à coté, le temple de Jupiter et ses six colonnes continuent de pousser les limites d’une architecture antique grandiose tandis que, le jouxtant, la cour des sacrifices, de plus de 15 000m2, porte la visite à son comble en donnant la touche monumentale à cet incroyable site. Plus loin, douceur et arrondies reprennent les rênes dans l’espace presque calfeutré du Temple de Vénus qui s’oppose radicalement au monumentalisme de ce complexe bâtit depuis des millénaires.

patrimoineFestival International de Baalbeck

Plus récemment et ce depuis 1955, la ville possède un très beau festival qui célèbre la culture et s’installe durant le mois d’août et juillet au cœur des ruines Gréco-Romaines de la cité. Les fêtes sont plus particulièrement portées sur le théâtre, le ballet et la musique sous toutes ses formes, du Jazz au Rock en passant par le classique. 

Aanjar

patrimoineArchitecture et Histoire

Il ne faut pas plus d’une vingtaine de minutes pour rejoindre la petite ville d’Aanjar, au depart de Zahlé, petit centre névralgique du patrimoine et de l’histoire Libanais. Au programme donc, un très beau temple romain installé sur un site prestigieux, témoin en son heure d’une bataille d’indépendance contre l’empire ottoman en 1618. Plus tard la ville fut l’objet d’un exode organisé par les Français qui y installèrent des familles arméniennes. Ses ruelles et demeures cossues sont un très bel exemple des influences architecturales variées de la région.

Zahlé

patrimoineSouk Al Bilat

Si la destination n’est pas vraiment destinée au «shopping», Zahlé possède un très beau souk caché dans les quartiers anciens du sud-ouest de la ville. Une grande page d’histoire de la région fut écrite ici, lorsque les marchands de tout l’orient passaient par la Bekaa pour vendre et acheter des produits de tous les horizons. Aujourd’hui, le souk a perdu de sa splendeur (un projet de rénovation est cependant en cours) mais conserve quelques boutiques d’artisanats intéressantes.

 

Zahlé

coup de coeurChez Charles

Pour qui voudrait s’immerger dans la gastronomie libanaise, le restaurant Chez Charles n’est peut-être pas l’endroit idéal. Au menu, des sashimis, des entrecôtes, des pizzas et même quelques escargots de Bourgogne. Pourtant l’endroit fait ici salle comble tous les jours tant le restaurant est devenu un classique du genre! Son secret? Des produits impeccables et un accueil dans la plus digne tradition libanaise faite par un patron affable qui ne se lasse pas de vous faire plaisir.
Rue Brazil.
Tel.: +961 8 823 564

coup de coeurAbou Zeid

Un restaurant bien connu des habitants de Zahlé et au-delà, qui offre dans la plus belle tradition une cuisine libanaise belle et généreuse. Au menu, à peu près tout, du fatouche aux grillades, en passant par le taboulé, le kebbé et autres délices du mezzé accompagné d’un service aux petits soins. Petite cerise sur le gâteau, une superbe vue sur toute la ville et la vallée.
Restaurant Abou Zeid, Dhour Zahlé.
Tel.: +961 8 822 020

ou mangerMazaj

C’est l’un des endroits de Zahlé où les gens viennent pour manger, boire, faire un peu la fête ou tout simplement un peu des trois ! Au menu, des assiettes à consonances internationales et une nouvelle section orientale qui fait tourner la tête. Coté déco, Mazaj joue la carte charme locale, une note juste et plaisante qui convient parfaitement à l’esprit du lieu. 
Mazaj Pub.
Tel.: 00961 8 806 806

 

Chtaura

ou dormirHotel Massabki

Un petit hôtel qui sent bon le passé que l’on découvre au fil des photos noir et blanc suspendues sur tous les murs de la maison. Coté chambres, le confort est douillet et donne l’esprit de cet hôtel de famille qui tire son épingle du jeu en jouant une jolie carte charme. Côté jardin, une petite forêt qui protège du soleil en été et sent bon les feuilles rousses au tout début de l’automne. Au final, un endroit qui respire bon les nappes à carreaux et la cuisine traditionnelle… des quatre coins du monde !
Lire-la-suite

 
 


art-et-vin dames-du-vin vin-nouvelle-generation


WCT INSTAGRAM

Nos dernières photos