Guide des voyages chic et culturels dans les vignes

Et si on vous dit “Eraflage” ?

70/30 ou 50/50?

En cette période de vendanges, les vignerons ont d'importantes décisions à prendre, avant, pendant et après l. Elles sont inévitables et souvent fatales, en tout cas toujours impliquantes quant à la vinification. L'éraflage en fait partie.  On l'appelle aussi égrappage. Une des décisions à prendre juste après les vendanges.

images (14)

  Qu'est-ce que l'éraflage ? 
 C'est une manipulation qui consiste à enlever les rafles de la grappe du      raisin, c'est-à-dire sa partie verte, son « squelette », une fois le raisin    ramassé.  Il est réalisé grâce à   un érafloir.  Néanmoins, la machine à  vendanger, qui agite les ceps de vigne, en arrache les grains de raisin et  réalise alors logiquement un éraflage.

  En quoi l'éraflage agit sur le vin?
  Il faut savoir que la rafle est riche en tanins et, lorsqu'elle est macérée, donne au jus de raisin un goût herbacé.

C'est pourquoi, certains vinificateurs ne pratiquent pas systématiquement l'éraflage et choisissent de laisser macérer les grappes de raisin entières. Cette option   implique généralement des vins plus structurés et plus tanniques qui demandent souvent à être conservés quelques années avant ouverture. A contrario, les vins issus d'un éraflage gagnent en « rondeur » et, à faible potentiel de garde sont souvent à déguster rapidement. L'éraflage peut être partiel ou total, à 70/30 ou 50/50 par exemple.

N’hésitez pas à poser la question à votre vigneron favori la prochaine fois?!


eraflage

le-principe-de-l-erafloir